en
en
1 min.
[INFOGRAPHIE] Guide des formats optimaux sur les réseaux sociaux: édition 2018
1L’art de la gestion de projet2Un projet à succès commence par une bonne gouvernance3Cascade, agilité, demandes de changement?

[INFOGRAPHIE] Guide des formats optimaux sur les réseaux sociaux: édition 2018

  • Niveau Technique
Médias sociaux

Quand publier sur les médias sociaux? Quels formats sont optimaux? Comment mes publications pourraient-elles avoir plus de portée et d’engagement? Ce sont des questions que nous nous posons tous afin de maximiser nos efforts sur les plateformes sociales.

Pour vous aider à vous retrouver, nous vous proposons une infographie mise à jour contenant les informations clés lorsque vient le temps de publier du contenu sur les médias sociaux. De plus, voici trois conseils qui vous permettront de bonifier votre présence sociale sur le web.

 

Conseil 1: La qualité du contenu versus la quantité

Bien que plusieurs études recommandent des temps de publications précis afin de maximiser l’engagement, il est important de comprendre que le premier élément qui aura un impact sur l’engagement d’une publication est le contenu partagé via cette dernière. Ainsi, il est recommandé de se concentrer sur la pertinence et la qualité du contenu plutôt que la fréquence de publication. Pensez qualité avant quantité! Tout contenu créé doit être avant tout (1) pertinent pour l’utilisateur cible et (2) doit répondre à des objectifs d’affaires et des objectifs web précis. Facebook se base sur trois principes et donne une panoplie de conseils pour quand vient le temps de créer et d’évaluer le contenu.

Conseil 2: Comprendre la logique derrière les algorithmes

Autrefois, les divers réseaux sociaux présentaient l’information dans un ordre linéaire et chronologique. Ce qui veut dire que les publications étaient vues lorsqu’elles étaient publiées. C’est maintenant loin d’être le cas et c’est pourquoi le temps de publication est légèrement moins important. Les différents algorithmes utilisés par les plateformes sont plutôt complexes et plusieurs données sont prises en considération par les algorithmes: le type de contenu, la personne qui l’a publié ainsi que votre affinité avec cette dernière, les types de pages que vous aimez, etc. Un des facteurs les plus importants est celui de l’engagement. Plus un contenu est aimé, commenté, consulté et partagé, plus les plateformes le mettront de l’avant à des usagers ayant le profil de “personne intéressée à ce contenu”. De fait,l’algorithme de Facebook fonctionne comme un cercle vertueux: chaque post viral augmente la portée du suivant et ainsi de suite.

Conseil 3: Pensez mobile

Ce n’est plus un secret pour personne, l’utilisation des appareils mobiles ne cesse d’augmenter et la tendance ne se renversera probablement pas. Eh oui, 80% du temps passé sur les médias sociaux se fait sur un appareil mobile et plus de 56% des utilisateurs Facebook se connectent uniquement via mobile.  Ainsi, il est primordial (et même nécessaire!) de s’adapter à cette tendance. Par exemple, pensez à intégrer des sous-titres lorsque vous diffusez une vidéo, assurez vous que votre site est bien adapté pour une navigation sur mobile et optimisez le matériel que vous diffusez!

Participez à la discussion