Infolettre : N’oubliez jamais que le courriel n’est pas mort, même qu’il peut aider les médias sociaux