en
en
1 min.
Faire une bonne page 404 — 10 conseils
1L’art de la gestion de projet2Un projet à succès commence par une bonne gouvernance3Cascade, agilité, demandes de changement?

Faire une bonne page 404 — 10 conseils

  • Niveau Technique
Expérience client & UX

La page 404 donne toujours l’impression d’être arrivé dans un endroit inexploré d’Internet. Un genre de trou noir du web qui peut vous aspirer n’importe où, et bien souvent nulle part. Si l’utilisateur est déjà dans le site, il va sans doute revenir en arrière, mais qu’en est-il lorsqu’il arrive sur cette page à cause d’un URL non valide? Il va sans doute lui aussi revenir en arrière pour ne plus jamais revenir! Avec un peu d’effort, on peut minimiser les effets pervers d’une page 404.

La première étape est de créer une page 404 en html et régler votre serveur pour remplacer la page d’erreur par défaut du navigateur. Cela permet au moins d’afficher votre logo et d’offrir une option de navigation. Pour le contenu de la page il faut ensuite considérer que l’utilisateur peut arriver sur cette page de diverses façons.

On peut potentiellement ajouter à cette page:

  • Un message qui mentionne que c’est votre erreur et non pas celle de l’utilisateur
  • Un moteur de recherche
  • Un lien vers vos pages populaires
  • Les contenus récents de votre site
  • Le menu de navigation primaire
  • Le plan de site
  • La possibilité de vous contacter

Éviter de :

  • Appeler cette page une 404, car l’utilisateur moyen n’a aucune idée de quoi il s’agit
  • Rediriger l’utilisateur vers la page d’accueil sans lui expliquer pourquoi
  • Faire des blagues de mauvais goût avec votre page 404

Vous voulez aller plus loin? Il est possible de détecter la provenance de l’utilisateur et ainsi adapter le contenu de la page 404.

Participez à la discussion