en
en
1 min.
Philosophie d’entreprise : Google vs Microsoft
1L’art de la gestion de projet2Un projet à succès commence par une bonne gouvernance3Cascade, agilité, demandes de changement?

Philosophie d’entreprise : Google vs Microsoft

  • Niveau Technique
Opinions

C’est suite à une conversation avec le journaliste du journal les Affaires Jérôme Plantevin que je vous livre certaines réflexions concernant la philosophie d’entreprise des deux géants et son impact sur leur stratégie.

 

Microsoft me semble une entreprise vieillissante devant la jeunesse et la façon de Google d’aborder le marché.

En premier lieu, le modèle d’affaires des deux entreprises est très différent, Google passe la facture aux annonceurs alors que Microsoft la passe aux utilisateurs.

Deuxièment, l’ouverture dont fait preuve Google maximise le développement d’applications Beta, permet de recevoir la rétroaction des utilisateurs et maximise sa portée publicitaire, et donc ses revenus. Les employés de Google sont encouragés à mettre en test des nouvelles fonctionnalités, parfois même au risque de poursuites. De son côté, Microsoft tente par tous les moyens de contrôler les sorties de ses nouveaux logiciels et de livrer un produit parfait (ce qui est rarement le cas).

Finalement, Google est innovateur et orienté vers l’apport d’une réelle valeur ajoutée avec ses produits et se laisse adopter par ses utilisateurs (et les nombreux journalistes qui en parlent). De son côté, Microsoft « force » quelque peu l’utilisation, par exemple avec son navigateur ou encore son lecteur multimédia.

J’ai l’air d’avoir un parti pris pour Google, ce qui n’est pas nécessairement le cas, mais je crois plutôt qu’il transparaît fortement qu’une très grande différence d’âge des deux entreprises et un passé différent laissent des traces indélébiles dans l’attitude des deux géants face aux problématiques et opportunités.

Qu’en pensez-vous ?

 

Participez à la discussion