en
en
1 min.
Acquérir des clients Internet sans les moteurs de recherches
1L’art de la gestion de projet2Un projet à succès commence par une bonne gouvernance3Cascade, agilité, demandes de changement?

Acquérir des clients Internet sans les moteurs de recherches

  • Niveau Technique

Les moteurs de recherches sont certainement les lieux de prédilection pour acquérir des clients sur le Web. Cependant, bien d’autres types de référents sont aussi nécessaires pour pouvoir s’inscrire dans le processus décisionnel d’un client. En effet, nous savons qu’à peu près 39% des visiteurs d’un site arrivent d’un moteur de recherches, que 33 % arrivent de liens externes et que 27 % ont un accès direct. Ce que nous disent ces chiffres en réalité est que près de 60 % du trafic sur un site vient d’ailleurs que d’un moteur de recherche.

 

D’où viennent les internautes ?

Les liens externes sont des liens venant d’autres sites. Pour ce qui est des accès directs, ils viennent des favoris de l’utilisateur, d’un lien dans un courriel ou de la saisie directe de l’URL dans la section adresse d’un navigateur.

Les liens externes sont des liens qui sont généralement disponibles à partir de sites de partenaires d’affaires. Il est fortement conseillé de développer une politique de liens externes avec ses partenaires, puisqu’en plus de potentiellement vous envoyer des internautes, ils participeront aussi au meilleur positionnement de votre site dans les moteurs de recherches. En effet, les moteurs de recherches considèrent ces liens externes comme un

e forme de vote de confiance envers votre site ce qui risque de jouer favorablement sur le positionnement de votre site. Plusieurs autres sites non-partenaires peuvent aussi vous référer

des clients qualifiés et intéressés par vos produits et services. Quels sont ces types de site ? La réponse différera énormément d’une entreprise à l’autre et s’inscrira dans la démarche de votre secteur économique.

Cependant, toutes les entreprises ont la possibilité de faire parler d’eux dans les médias électroniques. Je vous invite à consulter l’article de mon collègue Simon Lamarche Utilisez Internet pour vos relations publiques, c’est payant qui en explique le fonctionnement. Vous pouvez ensuite inscrire votre site à une foule de portails économiques de votre secteur. Par exemple, sur les sites de votre chambre de commerce, de votre association sectorielle, de votre CLD et des banques de données d’entreprises des différentes instances gouvernementales. Finalement, vous devez surtout inscrire votre site sur les différents portails spécifiques à votre produit ou service.

Comment identifier les portails importants de mon industrie

Mettez-vous dans la peau de votre client et cherchez à acquérir votre catégorie de produit ou service sur le Web. Ne tapez pas le nom de votre entreprise dans un moteur de recherche, mais plutôt le nom générique du produit ou du service que vous offrez. Regardez les cinq premières pages des résultats en anglais et en français et repérez les portails sectoriels, les intermédiaires, les annuaires spécialisés et les médias spécialisés qui s’y trouvent. Vous aurez déjà une bonne idée des joueurs majeurs de votre secteur.

Une fois cette portion terminée, recommencez la même procédure, mais au lieu d’inscrire le nom générique de votre produit ou service, tapez plutôt le problème auquel votre produit ou service répond. En effet, les internautes ont souvent tendance à vouloir régler un problème plutôt qu’à vouloir acheter une solution ! De plus, cet exercice vous permettra d’identifier les blogues, forums, portails et comparateurs de solutions qui discutent spécifiquement des produits et services que vous offrez. Ces lieux d’échanges spécialisés sont autant d’endroits ou vous pourriez faire valoir vos produits et services et y insérer vos hyperliens ou négocier de la visibilité.

Comment générer des accès directs

Plusieurs occasions se prêtent à vous quotidiennement afin de générer des accès directs à votre site Web. Chaque point de contact que vous avez avec votre clientèle est un moment privilégié pour lui faire connaître votre site. Dans la signature de votre courriel, dans le message d’attente de votre service téléphonique, sur votre papeterie, vos cartes d’affaires, vos uniformes et à bien d’autres endroits encore. Il est aussi indiqué de la faire connaître lors de l’envoi de votre bulletin électronique, lorsque vous accordez une entrevue à un journaliste, lorsque vous commanditez un événement et à chaque fois que votre entreprise est mentionnée, quel que soit le médium utilisé. Posséder une URL facile à mémoriser et représentant efficacement votre entreprise est certainement un atout permettant d’augmenter l’achalandage sur votre site. Finalement, votre URL doit être considérée avec la même importance que celle que vous accordez à votre numéro de téléphone et vos partenaires d’affaires sont des alliés de tout premier choix dans une stratégie d’affaires électroniques efficace.

Par Michel Leblanc

Participez à la discussion