Stratégie numérique Nouvelles Adviso : la plus « Google » des firmes québécoises

Adviso : la plus « Google » des firmes québécoises

28 avril 2009

Adviso est fière d’avoir obtenu l’accréditation « Website Optimizer Authorized Consultant » et de devenir ainsi la première firme dans l’Est du Canada à obtenir les trois certifications de Google les plus prisées. Avec ce titre, Adviso est maintenant officiellement reconnue par Google pour l’optimisation de sites Internet et de pages de destination permettant d’améliorer le retour sur investissement de projets Web.

Avec 46,1% des internautes canadiens qui ont effectué au moins un achat en ligne en 2008 et 76,8% qui ont fait des recherches et comparé des produits en ligne, il est évident que les sites Internet devront s’assurer d’être efficaces. « La compétition sur Internet devient plus forte chaque jour. Pour gagner, les entreprises n’ont d’autre choix que d’optimiser leur site pour qu’il offre un taux de conversion en constante amélioration », rappelle Simon Lamarche, d’où l’importance de se démarquer et de tester les pages et processus les plus importants d’un site Internet.

L’outil Google Website Optimizer permet de déterminer la meilleure combinaison de structure, de design et de contenu en fonction du comportement des visiteurs. En effectuant des tests A/B ou des tests multi-variés sur des pages spécifiques d’un site Internet, cette solution gratuite démontre quelle version de page amène le meilleur taux de conversion. En utilisant un tel outil, les spécialistes d’Adviso sont en mesure de maximiser le potentiel des visites en fonction des objectifs et d’améliorer ainsi les efforts marketing.

Avec les certifications Google Adwords Qualified Company et Google Analytics Authorized Consultant, cette troisième accréditation fait d’Adviso la compagnie la plus certifiée par Google à l’Est du pays et l’une des 10 compagnies dans le monde à détenir les trois certifications.

Visitez notre page Google Website Optimizer pour en connaître davantage sur nos services reliés à l’outil.

Lire le communiqué de presse