ux


Pourquoi la réussite de vos campagnes média n’est pas qu’une question de média

par
   

Imaginez : dimanche après-midi, vous rentrez à Montréal après un week-end dans les Laurentides. Alors que les embouteillages et la pluie rendent votre trajet pénible, vous apercevez, sur le bord de l’autoroute, un panneau indiquant que plusieurs chaînes de fast-food vous attendent à la prochaine sortie. Celui-ci vous rappelle que la faim vous tiraille. Immédiatement, vous salivez à l’idée d’un bon burger et vous prenez donc la sortie indiquée. Mais arrivé au Burger King, c’est le drame : il y a foule. Environ 15 minutes d’attente. C’est trop pour vous. Vous décidez alors d’aller en face, au McDonald’s. Là, il n’y a personne, mais le restaurant est momentanément en rupture de stock sur les steaks. Dommage, car vous n’avez pas envie de manger du poulet ou du poisson. Vous vous souvenez alors que, 2 sorties plus loin, il y a un A&W. C’est finalement celui-ci qui vous sustentera.

Est-ce que l’affichage sur le bord de l’autoroute peut être tenu pour responsable de votre renoncement à manger chez Burger King ou McDonald’s ? Non, car le but de cette publicité était de vous attirer dans le point de vente. Pari réussi donc, puisque vous avez poussé les portes du restaurant. Après tout, ce n’est pas de la faute du panneau publicitaire s’il y avait trop d’attente ou plus de viandes. Donc si un panneau publicitaire ne peut être comptable d’un abandon de panier, pourquoi en serait-il autrement lorsqu’on parle de publicité en ligne?

LIRE LA SUITE

 

Pokémon Go ou le mythe de l’utilisateur paresseux

par
   

Pokémon-adviso

(Dimanche de finale d’EURO, 106e minute de jeu. Ronaldo out. Zéro partout.)

Je sors, quelques minutes, y’a une arène au bout de la rue…

- Attends t’es sérieux là !?!

À cet instant surréaliste, je comprends qu’en moins de 24 heures, une simple application iOS même pas officiellement encore disponible au Canada vient de transformer mon copain en servile drone.

LIRE LA SUITE

 

UX, sexe et confiance

par
   

UX sexe2Source : gratisography.com

Dans le parcours entre le swipe et l’orgasme. Entre le premier contact et la grande conversion. C’est là qu’il faut creuser.

C’est en tout cas ce que m’a inspiré - bien inspiré - la récente soirée Tout le monde UX sur le thème de l’érotisme. Au-delà des quelques produits et services sexys présentés, la soirée a été une puissante illustration par l’absurde de l’importance de savoir dans quoi on s’embarque et avec qui. Il en va du sexe comme du e-commerce : le succès est dans la connaissance intime de l’expérience utilisateur à chaque mouvement.

LIRE LA SUITE

 

Les notifications : votre prochain chantier UX?

par
   
Alerte à la pluie
Source : images.unsplash.com. Modifications par Benoit Laurin.

Alerte météo! Nouvelle de dernière heure! Message Facebook! Ding! Un "J'aime" sur Instagram. Ding! 2-0 en deuxième période. Re-ding! Coderre descend dans le collecteur, live!

L'écran verrouillé de votre téléphone prend des airs de Times Square? Vous êtes normal.

Le nombre de notifications envoyées est en forte hausse. Les notifications sont désormais la porte d'entrée des nouvelles dans 13 % des cas aux États-Unis. C'était 6 % en 2014. À ce rythme, on ne sera pas surpris si, dès l’an prochain, ce canal atteint une force de diffusion comparable à la moitié de ce qu’apportent les réseaux sociaux. C'est énorme! LIRE LA SUITE

 

La Presse : regards sur un virage numérique

par
   

La Presse+ au déjeuner, édition du 17 septembre 2015. Source : Ben Laurin

Cliquez ici pour accéder à l'entrevue de Simon Lamarche à Ici Radio-Canada Première  - Flash nécessaire 🙁

Très bonne nouvelle! Comme prévu, le quotidien La Presse annonce qu'il abandonnera ses versions imprimées en semaine. Dès 2016, seule l'édition du samedi sera offerte sur support papier. Du même souffle, le journal encourage fortement ses 80 000 lecteurs de l’édition papier de la semaine à utiliser La Presse+. On peut donc prévoir que le nombre de lecteurs dépassera les 500 000 lecteurs, selon les calculs de Gesca, ce qui en fait un média de masse très intéressant au Québec.

Chapeau à l’équipe de Guy Crevier pour avoir fait des choix difficiles et avoir réussi à répondre aux besoins de ses 3 plus importants clients, à savoir:

  • les utilisateurs, en leur offrant une plateforme attrayante et gratuite
  • les annonceurs, en créant un environnement immersif permettant de rejoindre la masse
  • les actionnaires, en développant un modèle d’affaires viables dans une industrie où peu ont trouvé de solution

LIRE LA SUITE

 

Benoit Laurin : nouveau chef de pratique UX

par
   

Adviso est fière d’annoncer la venue dans son équipe de Benoit Laurin, nouveau chef de pratique UX. Fort de plus de 10 ans d’expérience en stratégie numérique, UX et design, Benoit vient renforcer l’expertise déjà reconnue d’Adviso dans le domaine de l’expérience utilisateur.

Au cours de sa carrière, Benoit a participé à l’évolution numérique de nombreuses grandes propriétés médias pancanadiennes. Il a joué un rôle clé dans la conception et la validation ergonomique des premières moutures de Tou.tv ainsi que d’Espace.mu. Il a également travaillé activement à de nombreuses refontes et phases d’optimisation multiplateformes de radio-canada.ca en plus de conseiller le diffuseur public dans le cadre de grands sites événementiels. Plus récemment, il a orienté une refonte globale et en profondeur de la marque canoe.ca et de ses orientations futures, tant au niveau du contenant que du contenu.

Toute l’équipe lui souhaite la bienvenue parmi nous!

 

Se préparer aux prochains changements en marketing Web

par
   

Polar Bear and global warming

Vendredi dernier, je me suis levée tôt pour assister à la conférence de Caithrin Rintoul lors de la 22e édition de l’événement mensuel Creative Mornings Montréal sur le thème du climat. Caithrin est le fondateur de la startup montréalaise Provender, qui assiste les fermiers dans leur distribution de récoltes directement auprès des chefs cuisiniers via une plateforme de vente en ligne. Il était auparavant lui-même cuisinier dans des restaurants renommés, dont Au Pied de Cochon et Joe Beef, ainsi qu’un des premiers employés des Fermes Lufa.

LIRE LA SUITE

 

Design d’application web : quatre exemples remarquables (qui ne sont pas tombés dans le piège de l’overdesign)

par
   

Plusieurs ingrédients sont nécessaires pour obtenir une interface agréable à utiliser : de bons gabarits, des fonctionnalités bien organisées, de bons textes et libellés, des styles graphiques qui respectent les principes de l'ergonomie (contraste, affordance) et … ce petit je ne sais quoi.

Bien souvent, ce qui manque le plus, c'est un peu de sobriété. Tout ce passe comme si les designers graphiques web tombent souvent dans le piège de trop vouloir en faire; de faire de « l'overdesign ».

Voici 4 applications web qui m'impressionnent par leur maîtrise de tous ces aspects.

LIRE LA SUITE

 

Les dix dimensions de l’expérience utilisateur

par
   

Malgré la complexité conceptuelle associée à l'expérience utilisateur (EU), celle-ci connaît un véritable engouement dans le domaine du Web. Cet engouement s'explique par le fait que l'expérience utilisateur renvoie à une réalité riche et large, qui met l'accent sur le résultat global de l'interaction avec un site Web plutôt que sur les moyens pris pour y arriver (ex. : nombre de clics, chemin de navigation, etc.). Le concept est vaste et complexe parce qu'il renvoie à plusieurs notions telles que la beauté, le plaisir et l'attachement. En effet, on admet généralement que l'expérience utilisateur est une extension du concept d'utilisabilité, ce qui implique donc l'existence de dimensions additionnelles.

photo2Le mois dernier, je participais à la 15th International Conference on Human-Computer Interaction à Las Vegas pour y présenter un article sur les dimensions de l'expérience utilisateur. L'article résume les plus récents résultats d'une large étude qui vise une meilleure compréhension du concept et la construction d'un outil d'évaluation subjective permettant de dresser un portrait détaillé de l'expérience d'un utilisateur avec un produit interactif. LIRE LA SUITE