Mesure de performance


Remarketing Sauvage: Tracer la ligne entre conversion et intrusion

par
   

Remarketing-sauvage-UNE-FB

Combien de fois avez-vous visité le site d’un annonceur pour ensuite être reciblé à haute fréquence dans le seul but de vous mener à une éventuelle conversion? La réponse est fort probablement trop souvent. Cette pratique qu’on peut qualifier de Remarketing Sauvage consiste à maximiser la visibilité de ses bannières aux visiteurs du site afin de les ramener dans le processus menant à la conversion et ce, sans se soucier de la fréquence de diffusion ou de l’effet d’intrusion occasionné. Bref, on oublie complètement les concepts de fréquence, de récence et d’intrusion pour se concentrer uniquement sur la conversion. Cependant, plusieurs pratiques peuvent permettrent aux annonceurs de maximiser le volume de conversion sans créer d’effet d’intrusion pour le consommateur. Voici trois conseils pratiques afin d’augmenter la qualité et la pertinence de vos tactiques de remarketing.

LIRE LA SUITE

 

4 arguments pour convaincre votre haute direction d’investir en analytique

par
   

Marketing strategy - segmentation, targeting, and positioning. Visualization of marketing strategy process.

Parmi les grands domaines du web, l'analytique fait souvent figure d’incompris.

Au nombre des perceptions souvent avancées, il y a celle que c’est un domaine technique difficile tant au niveau de sa mise en place que de son utilisation, que c’est une source de coûts dont le bénéfice est faible, que c’est un domaine réservé aux experts, car il nécessiterait des connaissances avancées pour pouvoir l’utiliser... Toutes ces perceptions sont autant d’explications qui contribuent à la perception du domaine comme une charge plutôt qu’une opportunité.

Pourtant, l’importance des données dans les modèles de décision connaît aujourd'hui une croissance presque exponentielle. Dans le même sens, l’analytique n’a jamais été aussi démocratisé et vulgarisé qu’aujourd’hui, notamment grâce à l’aide des innombrables blogues qui sont présents sur internet. Alors pourquoi se priver d’une telle opportunité, tant au niveau business que pour se démarquer à l’interne ou auprès de votre directeur?

Voici donc 4 raisons de s’impliquer et d’investir dans l’analytique au sein de votre organisation :

LIRE LA SUITE

 

5 choses que les marketeurs devraient savoir sur le machine learning

par
   

5-choses-que-les-marketeurs-devraient-savoir-sur-le-machine-learning

 

Le machine learning. Vous aussi vous en entendez parler tous les jours… ou presque? Dans l’actualité, dans votre vie professionnelle, dans des débats enflammés la fin de semaine et dans la bouche de vos amis les plus geeks ou visionnaires… Ça ne fait pas de doute, c’est l’un des sujets les plus trendy du moment.

LIRE LA SUITE

 

Google Data studio, un trouble-fête pour Microsoft Power BI

par
   
microsoft_power_bi_vs_google_data_studio
Source : http://pichdwallpapers.com/captain-america-vs-iron-man-hd-wallpaper/

Les outils d’analyse de performance numérique se multiplient et les données accessibles sont toujours plus complexes et vastes #bigdata. Auparavant, l’accès à ces données était réservé à une élite maîtrisant les technologies dans lesquelles elles étaient emprisonnées. Aujourd’hui, alors que mesurer ses activités apparaît comme une évidence de survie, il n’a jamais été aussi facile de collecter des données, en particulier sur internet.

Mais que sont les données sans compréhension? Quel usage peut-on faire de milliers voire de milliard de lignes de bases de données si on ne peut les faire parler? Tirer les enseignements de ces données est aujourd’hui presque plus important que de les collecter correctement. Un métier propre à ces tâches est même apparu : les fameux data scientist!

LIRE LA SUITE

 

Visualisez vos données de façon simple et efficace avec Data Studio 360

par
   

google_data_studio

Google fait parler de lui dans l’actualité numérique entre autres avec le lancement de sa suite d’outils Google Analytics 360, dont son nouvel outil de dashboarding Data Studio 360.

Seul outil gratuit parmi la suite désormais majoritairement payante des produits Google, Data Studio se veut résolument interactif et collaboratif, tant au niveau de la conception que de la consultation des données. Sa version gratuite limite chaque compte à 5 rapports, contre 1 000 dans sa version payante. Actuellement disponible en version Beta seulement aux États-Unis, il devrait être disponible sous peu au Canada.

LIRE LA SUITE

 

Lancement de la suite Google Analytics 360 : 6 outils dont un DMP

par
   
GA Analytics SuiteSource : Searchengineland.com

Le paradigme pour les spécialistes du marketing en entreprises et les professionnels des données analytiques est sur le point de changer considérablement. Avec le nombre toujours croissant de signaux de données, la suite Analytics 360 nous permettra enfin d’être à jour avec la révolution mobile et marketing afin de pouvoir convertir en action les nouvelles données, et ce, plus rapidement que jamais. LIRE LA SUITE

 

Pour en finir avec l’attribution «post-clic»

par
   
Pour en finir avec l'attribution post-clic
Source : bluefountainmedia.com

Dans le monde du marketing web d’aujourd’hui, on fait un suivi de pratiquement toutes les actions posées sur un site à travers différents outils. Ces actions peuvent être mesurées de plusieurs manières et les différents éléments qui les impactent doivent être analysés en conséquence. En ligne, les utilisateurs peuvent être rejoints par plus d’une dizaine de sources pour un même annonceur. L’attribution « post-clic » analyse seulement la dernière interaction de l’utilisateur avec le média avant l’accomplissement d’une action voulue. Elle omet ainsi la vue d’ensemble d’un environnement qui se veut beaucoup plus complexe.  Dans cet article, nous explorons les méthodes d’attribution permettant de lier les conversions mesurées aux objectifs d’affaires. LIRE LA SUITE

 

Les notifications : votre prochain chantier UX?

par
   
Alerte à la pluie
Source : images.unsplash.com. Modifications par Benoit Laurin.

Alerte météo! Nouvelle de dernière heure! Message Facebook! Ding! Un "J'aime" sur Instagram. Ding! 2-0 en deuxième période. Re-ding! Coderre descend dans le collecteur, live!

L'écran verrouillé de votre téléphone prend des airs de Times Square? Vous êtes normal.

Le nombre de notifications envoyées est en forte hausse. Les notifications sont désormais la porte d'entrée des nouvelles dans 13 % des cas aux États-Unis. C'était 6 % en 2014. À ce rythme, on ne sera pas surpris si, dès l’an prochain, ce canal atteint une force de diffusion comparable à la moitié de ce qu’apportent les réseaux sociaux. C'est énorme! LIRE LA SUITE