Publications de Simon Éthier


Transformation numérique : lorsque les petits pas nuisent aux grandes avancées

par
   

Depuis le début de l’ère numérique, on n’arrête pas de parler, avec raison, de développement agile, de tests d’optimisation, bref d’initiatives parfois légères, parfois temporaires, qui permettent de valider rapidement des idées avant de leur donner une plus grande ampleur. On a tous entendu (ou même dit) que d’avancer en numérique est plus rapide et plus progressif que de préparer et valider une publication papier avant son tirage à des centaines de milliers d’exemplaires.

Le monde des start-ups et des pionniers du Web amplifie cette perception en partant « d’un garage » pour construire petit à petit des empires. En entreprise, on entend aussi souvent dire « il faut apprendre à marcher avant de courir »… Mais lorsque viennent les projets stratégiques d’envergure, les entreprises établies ont-elles le loisir d’agir comme des start-ups?

Au point de vue tactique, cette approche graduelle a des avantages évidents, mais aide-t-elle vraiment les projets stratégiques de grande ampleur?

LIRE LA SUITE

 

Combler le fossé entre le commerce en ligne et une véritable transformation numérique : 8 défis majeurs pour les commerçants

par
   

digital Transformation

Les détaillants font face à de nombreux défis au moment d’ajouter un canal de vente en ligne, tel la construction d’un site web transactionnel, l’intégration de celui-ci dans leur système opérationnel et la mise sur pied d’un plan de marketing en ligne.

Toutefois, les plus grands défis surviennent lorsqu’ils commencent à s’attendre à obtenir une croissance significative issue de leur canal en ligne et commencent à mettre en place de vraies stratégies omnicanales.

LIRE LA SUITE

 

Guide : 50+ questions pour préparer votre stratégie en automatisation marketing

par
   

Simon Éthier donne une conférence sur l'automatisation marketing au Sommet B2B Les Affaires 2016

Adviso a participé mardi à la 2e édition du Sommet Marketing B2B organisé par Les Affaires. Dans le cadre de cet événement, je présentais une conférence sur le choix d’outils d’automatisation marketing dans un contexte B2B.

En nous appuyant sur des exemples concrets de messages et de contextes vécus par des entreprises B2B, nous avons pu survoler les critères qui font d’un outil un bon… ou un excellent choix selon ce que l’entreprise B2B cherche à accomplir : génération et entretien de leads, développement des comptes existants, commerce en ligne, etc.

LIRE LA SUITE

 

Logiciels Web d’entreprise : pour en finir avec le dogme du « libre »

par
   

Buzzwords entourant les logiciels webQuand vient le temps de choisir une solution technologique d'entreprise, un type de question revient très souvent : quel type de solution est le plus souhaitable?

Au-delà de la vocation du système lui-même, la question prend des formes très variées, si bien qu'on peut rapidement se perdre dans des débats dogmatiques et des comparaisons frivoles où les demi-vérités trébuchent dans les buzzwords.

Pourtant, dans plusieurs cas, les solutions opposées par certains ne sont pas mutuellement exclusives. Tous ces termes à la mode ne répondent pas nécessairement aux mêmes préoccupations, et il est essentiel d'explorer les mythes et réalités entourant ces questions avant de choisir un système et un fournisseur.

 

La conférence de Steve Wozniak et votre stratégie digitale

par
   

IMG_4112-300x225

Lundi soir, la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain présentait Entretiens avec Steve Wozniak : au travers d’entretiens avec 4 personnalités différentes, le cofondateur d’Apple présentait sa vision sur 4 thèmes qui lui sont souvent associés :

  • La création d’Apple
  • L’entreprenariat
  • L’éducation
  • La technologie

J’ai pensé vous présenter quelques faits saillants de la soirée qui pourraient être à considérer dans l’élaboration de vos stratégies en ligne.

LIRE LA SUITE

 

5 tendances stratégiques remarquées à l’événement eCOMMTL 2014

par
   

Logo eCOMMTLJeudi dernier se tenait la journée eCOMMTL 2014 au Palais des Congrès de Montréal et j’ai eu la chance d’y assister. Au-delà de la vingtaine de conférences qui s’y donnaient, les rencontres et discussions permettaient de prendre le pouls du commerce électronique d’ici, des forces aux points à travailler.

Si j'avais à résumer ma journée en cinq points, je penserais aux suivants...

LIRE LA SUITE

 

Bien gérer un catalogue en ligne : peut-on se priver d’une section “Produits”?

par
   

2014-02_Section_ProduitsUn grand nombre d’entreprises qui veulent proposer leurs produits ou services en ligne dotent leur site d’une section “produits”, “services” ou “catalogue”. Ça semble logique, bien évidemment.  

Pourtant, la plupart du temps, je crois que cette logique est erronée. Pas tant d’avoir un catalogue en ligne, que d’avoir une section catalogue.

Cette situation est particulièrement fréquente dans les sites offrant à la fois des produits et d’autre chose - par exemple des services, des conseils, des documents, ou des outils en ligne. Dans ces cas, créer un catalogue distinct du reste du site permet d’isoler les produits des autres contenus, mais est-ce vraiment une bonne idée?

LIRE LA SUITE

 

Apprendre à connaître la recherche par facettes pour mieux gérer un catalogue en ligne

par
   

Screen Shot 2014-01-22 at 11.44.38La gestion de catalogue e-commerce est une activité qui génère des résultats, du risque, et qui est probablement la discipline la plus sous-estimée lorsqu’une entreprise décide de faire du commerce électronique.

Pourtant, le catalogue est au coeur du magasinage en ligne, et a des répercussions sur l’expérience-client, le référencement sur les moteurs de recherche, la mesure de performance et le marketing Web en général.  Pour ceux qui explorent les besoins des clients, des campagnes et des autres sites, il y a plusieurs façons de maximiser l’impact des catalogues.

Comment stimuler à la fois la recherche et la découverte? Cet article, le premier d’une série sur la gestion de catalogue, vous présente l’outil qui semble quasi-incontournable depuis quelques années, la recherche par facettes…

LIRE LA SUITE

 

Commerce électronique au Québec : mes prévisions et souhaits pour 2014

par
   

2014-01_Tendances_E-commerce2013 a brouillé les cartes dans le monde du commerce électronique à plusieurs égards : fusions, acquisitions, internationalisation, systèmes plus diversifiés, concurrence médias/marchands pour l'attention, etc.

Il est toujours difficile de faire des prévisions sur l'évolution du commerce en ligne, tellement il évolue rapidement, mais une chose est certaine, les marchands d'ici auront besoin d'être bien prêts pour 2014, car avec l'arrivée d'une compétition de plus en plus dégourdie et diversifiée, l'année risque d'être pleine de défis. Dans un contexte où le commerce électronique a crû de 24% depuis 2010 (comparativement à 6,7% pour la vente au détail en général), les affaires en ligne sont clairement attirantes tant pour ceux qui veulent garder leur place que ceux qui veulent attaquer.

Voici donc huit tendances de fond autour desquelles le commerce électronique au Québec devrait évoluer en 2014.

LIRE LA SUITE

 

Gmail affichera les images par défaut : ça changera quoi, au juste?

par
   

Message d'avertissement de l'affichage des images par GmailIl y a une semaine, Google a annoncé que son service Gmail commencerait à afficher par défaut les images des messages reçus, alors qu'il les masquait pour éviter que des images qui auraient pu compromettre la sécurité des ordinateurs de ses usagers soient affichées sans un avertissement préalable. Pour ce faire, Google servira les images à même ses serveurs proxy (plutôt qu'à partir des serveurs appelés par l'envoyeur).

Pour les entreprises qui envoient des infolettres, des courriels de suivi des transaction, bref, des courriels en général, ce changement pourrait avoir un impact notable, notamment parce que les images (pixels) servent aussi à mesurer l'ouverture des messages (entre autres possibilités de mesure et ciblage). Dès la nouvelle sortie, le changement a provoqué une discussion animée chez Adviso : est-ce que ce changement représente une bonne ou une mauvaise nouvelle pour nos clients?
LIRE LA SUITE

 

Le combat des titans pour la vente en ligne – La présentation d’Adviso à la Journée Infopresse Commerce de détail 2013

par
   

Journée InfopresseLe monde de la vente au détail a récemment connu son lot de bouleversements, et plusieurs décisions stratégiques de géants influençant se marché laissent entrevoir des changements encore plus profonds à long terme.

C'est dans ce contexte que cinq présentateurs, dont moi-même, ont partagé leur vision des tendances à surveiller pour les détaillants à la Journée Infopresse qui s'est tenue aujourd'hui ; voici donc un aperçu de ce que j'y ai présenté...

LIRE LA SUITE

 

Concevoir des sites Web en tenant compte de Safari (In-App) : le navigateur imbriqué dans les applications iOS

par
   

Safari vs. Safari in-appSi vous utilisez un appareil iOS (le OS générant encore, même 2 ans après notre article, 70 à 80% du trafic Web mobile au Canada), vous avez probablement déjà utilisé, sans nécessairement vous en rendre compte, des navigateurs Web imbriqués dans les applications iOS , lorsque vous cliquez un lien externe dans plusieurs applications populaires :

On en trouve entre autres un dans Facebook lorsqu'on clique sur un lien externe (remarquer que le navigateur est aux couleurs de Facebook, et garde l'entête de l'application) :

Site Preverco.com dans le Safari (In-app) browser de facebook

Mais aussi dans plusieurs autres applications populaires :

LIRE LA SUITE

 

Quoi choisir pour construire son site Web : un framework, un CMS, un système de commerce électronique, une solution CXM?

par
   

Comparer des solutions Web : c'est comme des pommes et des oranges?Comment construire un site Web? Dans le cas de chaque site, la réponse peut être différente, en fonction d'une foule de facteurs. Mais il existe quelques grandes approches qui méritent d'être connues et comprises par le personnel non-technique qui va sélectionner un développeur ou une agence Web afin de poser les bonnes questions et de comprendre ce qu'il achète.

Malheureusement, trop souvent, les entreprises s'arrêtent trop rapidement à un choix : celui que leur développeur Web ou département T.I. propose, une solution tout à fait fonctionnelle, mais non-optimales pour d'autres disciplines de l'organisation, par exemple le marketing ou la gestion des commandes qui, faute d'une compréhension suffisante des technologies voient leurs possibilités limitées après le lancement du site... ou doivent avoir recours à ceux qui l'ont construit à chaque nouveau besoin.

Je vous propose aujourd'hui un survol des principales approches de gestion de sites Web pour entreprises, histoire d'y voir plus clair.

LIRE LA SUITE

 

Showrooming vs. ROPO effect : Naviguer les inconforts irrésolus de la vente multicanaux

par
   

Diversité approches multicanauxQuand vient le temps de planifier une stratégie de vente en ligne, plusieurs décideurs ont peur de voir leurs ventes en magasin s'effriter au profit de la vente en ligne. D'autres, accrochés aux nouvelles tendances, se disent que la croissance de la vente en ligne est si grande, qu'elle remplacera la vente en magasin (après tout, le pourcentage des ventes provenant des magasins diminue au profit du Web), et veulent y mettre toute leur énergie.

Il est vrai que selon ComScore, la vente au détail en ligne a cru de 13% aux États-Unis en 2012, contre 1% pour la vente au détail en général, et le commerce en ligne représente 10,6% des ventes au détail totales, en incluant le commerce sur téléphones et tablettes, on monte à 11%, et cette proportion est en croissance (les résultats canadiens ressemblent à ceux des États-Unis). Mais comme la croissance du commerce mobile est encore plus fulgurante que celle du commerce Web l'a été, certains iront jusqu'à se dire "c'est sur le mobile qu'il faut être d'abord!"

Mais la réalité est beaucoup plus complexe, et plusieurs détails finissent par brouiller les cartes et prouver qu'une même commande entre probablement dans plusieurs catégories. Comment devrait-on répondre à nos 2 décideurs?

LIRE LA SUITE

 

Recette d’été : 10 éléments à inclure dans toute page de destination

par
   

Page de destination (landing page)De temps en temps, on nous demande “Faut-il encore des pages de destination, ou les pages de mon site peuvent servir de pages de destination?” quand vient le temps de choisir les pages vers lesquelles une campagne doit pointer.

En général, les pages d’un site sont conçues pour traiter une multitude de contextes d’utilisation : lien partagé, arrivée directe via l’accueil, recherche sur le site, navigation dans les menus. Une page de destination (ou landing page), elle, est conçue pour proposer une valeur autre que l’accueil tout en étant la porte d’entrée du site.

On peut hésiter à construire une seconde version d'une page qui a un objectif similaire, mais pour l'adopter, il faut l'essayer : une page de destination a plusieurs éléments qu'on omet trop souvent dans la structure des sites, pour toutes sortes de raisons.

Voici donc une petite recette pas trop compliquée qui regroupe les principaux éléments d'une page de destination qui devraient être testés en priorité... pour préparer la rentrée et les campagnes d'automne.

LIRE LA SUITE