Digital Summit Portland: Remettre le client de l’avant dans sa stratégie numérique

par
   

J’ai dernièrement eu la chance d’assister au Digital Summit de Portland afin d’en apprendre davantage sur les dernières tendances en marketing numérique. Cette conférence de deux jours traitait de multiples sujets tels l’optimisation de sa stratégie numérique en général, la différenciation et la personnalisation de son contenu numérique ou encore l’utilisation du mobile et de la donnée afin d’accroître la notoriété de sa marque. Un moment idéal afin de prendre du recul par rapport à ce que nous faisons au quotidien en tant que marketeurs. Voici un résumé des éléments clés retenus lors de mon passage dans la City of Roses.

Orienter sa stratégie web vers le client

Selon eMarketer, près de 2,4 milliards d’individus à travers le globe possèdent un téléphone intelligent en 2017. Avec un aussi grand volume d’utilisateurs sur le web, les entreprises ont plus que jamais l’opportunité de connecter directement avec les gens afin d’attirer de nouveaux clients ou encore de fidéliser leur clientèle actuelle. Malheureusement, il y a encore beaucoup d’entreprises qui ne tirent pas adéquatement profit de ce lien direct et n’orientent pas leur stratégie numérique autour du client.

Que ce soit par la déclinaison de formats télévisés sur le web, de publicités en bannières avec des visuels statiques et conservateurs ou encore, avec de contenu généraliste et mal adapté, beaucoup d’entreprises ne semblent pas prendre conscience de l’immense potentiel du web et surtout des efforts requis en créativité et en originalité afin de se démarquer de la compétition dans le monde numérique. Il est primordial de créer des expériences que les gens voudront consommer afin de se démarquer. De plus, cela ne s’applique pas uniquement aux formats publicitaires, mais également à l’expérience utilisateur que nous offrons ou encore dans nos axes de communication par courriel.

En effet, il n’y a rien de plus déplaisant en arrivant sur un site web que de recevoir plusieurs pop-up à la fois afin de s’inscrire à l’infolettre, aimer la page Facebook et recevoir une offre promotionnelle. Comme le mentionnait Michael Barber, fondateur de barber&hewitt : « Customers want the least path to resistance with their online experience. » Il est donc préférable d’orienter sa stratégie web en fonction du client et non de tenter de maximiser ses leads sans prendre en considération l’expérience du client. En connectant avec nos clients de manière plus réfléchie, nous les engagerons envers notre marque et il sera beaucoup plus facile de les fidéliser.

Différencier son contenu

Un autre élément important permettant de se différencier sur le web est la création de contenu engageant, original et personnalisé. Ann Handley, conférencière et auteure à succès, a débuté la première journée de conférence avec une phrase résumant parfaitement le problème majeur avec l’approche en production de contenu d’une multitude d’entreprises : « The biggest missed opportunity in content marketing is playing it too safe. » En effet, beaucoup d’entreprises préfèrent jouer de prudence dans leur stratégie de contenu et n’osent pas sortir des sentiers battus dans la forme utilisée ou encore dans la tonalité employée dans leur contenu. Malheureusement, cette approche se résulte souvent par du contenu moins engageant qui n’aura pas vraiment d’impact positif sur la perception des consommateurs envers votre marque. Le contenu est un excellent moyen de connecter avec les gens et cette audace, soit la capacité à dépasser les limites conventionnelles établies par la masse, devient un excellent outil afin de maximiser les chances de connecter avec son public et de l’engager envers notre marque.

Cependant, cette connexion avec son auditoire ne peut se faire sans une bonne compréhension de sa cible. Donc, en jumelant vos données recueillies et le feedback que vous recevez sur les réseaux sociaux, vous serez en mesure au fil du temps d’optimiser la qualité de votre contenu afin d’engager votre cible et de créer des liens avec elle.

Un autre élément important à considérer est la tonalité employée dans votre contenu. Effectivement, que ce soit un ton humoristique qui suscite le rire et l’amusement ou encore un ton lyrique qui place le lecteur dans un état d’âme similaire à l’auteur, leur utilisation se résultera par un contenu beaucoup plus engageant qui connecte davantage avec les gens. Bref, en adoptant une approche empathique et en produisant du contenu audacieux, quel que soit le type de contenu, vous serez davantage en mesure de créer des expériences que les gens voudront consommer et partager.

Le mobile et la donnée

Une des conférences les plus intéressantes de ces deux journées fut « How to use mobile to build a brand customers love » par Robi Ganguly, cofondateur et CEO de Apptentive qui se spécialise dans l’expérience mobile des consommateurs.

Avec notre utilisation constante des appareils mobiles, les annonceurs jouissent maintenant d’un immense terrain de jeu afin d’accumuler des données et du feedback pertinent au développement de leur marque et à la fidélisation de leur clientèle. Avec le mobile, les entreprises sont maintenant plus que jamais connectées avec leurs consommateurs. Cette connexion directe devient donc un moyen plus qu’efficace de communiquer et de recueillir les commentaires (feedback) des consommateurs sur leur expérience avec votre entreprise. La combinaison de la donnée et du feedback vous permet ainsi de mieux comprendre ce que vit et ressent votre clientèle lorsqu’elle fait affaire avec vous. Ainsi, l’optimisation de l’expérience client est plus rapide, plus organique et moins rigide qu’un groupe de discussion traditionnel qui était autrefois utilisé par une multitude d’entreprises afin de comprendre le comportement de leurs consommateurs ou de recueillir de l’information suite au lancement d’un nouveau produit.

Dès qu’un client procède à un achat, vous pouvez lui demander s’il a apprécié son expérience et ce que l’entreprise aurait pu faire de plus afin d’améliorer son expérience tout en le remerciant. Ainsi, le client se sent interpellé et pris en charge. Vous augmenterez donc les chances de le fidéliser en étant à l’écoute tout en faisant preuve d’empathie. Bref, la cueillette, l’analyse et la compréhension des données combinée à l’écoute des consommateurs accompagnés d’une bonne stratégie de communication demeurent l’un des meilleurs moyens afin de comprendre leur comportement. Cette forme d’automatisation marketing permet aux entreprises d’optimiser leur stratégie numérique rapidement et efficacement.

Pour conclure, il est impératif pour les entreprises d’être à l’écoute et de faire preuve d’empathie envers les consommateurs. Le web est un moyen facile de les rejoindre, mais nous avons parfois tendance à ne pas mettre assez d’efforts dans nos stratégies de communication afin de les interpeller et de les engager. C’est maintenant aux annonceurs et marketeurs de redoubler d’efforts dans leurs stratégies numériques afin de se différencier et ceci passe par un questionnement en continu de la perception des consommateurs tout en le remettant au centre de nos initiatives marketing numériques. Comme le dit si bien le proverbe : « Qui ne risque rien, n’a rien ».

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>