Est-ce que l’intelligence artificielle peut remplacer les spécialistes ?

   

La série Secret Weapons tire à sa fin avec ce dernier article. À ce point-ci, vous devez vous demander; pourquoi nous avoir présenté ces outils?

La réponse est simple :

Transparence = Transfert de connaissances

Transfert de connaissances = Croissance du marché

N’importe qui peut avoir une idée à un million de dollars, mais seuls quelques un peuvent réellement la mettre en place et c’est pour cela que nous sommes allés au-delà du cadre conceptuel pour démarrer la discussion sur le sujet dans l’industrie.

Est-ce qu’une IA peut faire notre travail en tant que spécialiste du marketing?

Oui et non. Nous pouvons automatiser une bonne partie des processus qui sont longs et lourds, mais la nature du travail des spécialistes va changer drastiquement au cours des prochaines années. En ce moment, même Google essaie d’éliminer le Search qui l’a initialement rendu riche. Les spécialistes sont uniques en leur genre et nous croyons qu’ils vont survivre en se transformant en « Inbound Algorithm coaches ».

Adviso travaille en ce moment sur le projet « Age of Ultron ». C’est un projet que nous avons commencé à développer en 2017 et planifions le mener à terme en 2018.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’origine du nom « Ultron », voici un petit résumé de son histoire, basé sur le Marvel Cinematic Universe : Ultron était une intelligence artificielle inventée par Tony Stark dans les aventures des Avengers. Son but premier était d’aider à protéger la Terre de futures menaces diverses, mais a finalement déterminé que l’humain était en fait la plus grande menace pour la planète.

Nous avons donné ce nom à notre projet, car malgré que nous tentons d’aider nos spécialistes dans leur travail quotidien, il y a tout de même une possibilité que nos liens avec eux en soient endommagés à long terme. Nous devons nous montrer très prudents puisque nous croyons en l’inventivité humaine.

Les étapes vers l’automatisation du SEM

Premièrement, supposons qu’un spécialiste voit tous les mots clés possibles comme une machine à sous. En suivant cette logique, présenter votre annonce pourrait vous rapporter, ou pas. Une bonne machine ne vous fera sans doute pas gagner du premier coup, mais pourrait être très profitable à long terme. Comment peut-on optimiser efficacement les tests dans un environnement aussi instable?

Normalement, un spécialiste SEM procède d’abord en suivant son instinct, puis il se fie aux chiffres.

Nous travaillons présentement à répliquer ce processus en utilisant un algorithme K-class, que nous vous présenterons dans un futur article. Essentiellement, le script évalue le sujet de la campagne, puis crée un graphique de mots clés et regarde pour de nouvelles suggestions de mots clés en se basant sur différents outils. C’est à partir de là que le plaisir commence!

Nous construisons une simulation qui nous montre l’impact que chacun des nouveaux mots clés pourrait avoir s’ils étaient ajoutés au compte. Ensuite, nous les classons automatiquement dans la structure réelle, soit en les ajoutant à un groupe d’annonces déjà existant, ou en créant un nouveau groupe au besoin.

L’idée, dans ce cas-ci, est d’exploiter le « Multi Armed Bandit optimization technique ».

Vous pouvez aussi utiliser l’algorithme pour générer une toute nouvelle campagne à mettre en place, à laquelle vous pouvez ajouter différents outils, comme « Go play in Traffic », et ensuite utiliser le « Blindfold » pour automatiquement donner plus de crédits aux termes de recherche les plus performants. Suivant ces étapes, vous pouvez trouver de nouvelles opportunités en continu avec le « Multi-Armed-Bandit optimization technique » qui utilise le script de classification des mots clés afin de garder votre fil d’opportunités et de retours potentiels le plus à jour possible. Tout ce procédé rend le travail d’exploration moins complexe en laissant l’IA gérer le budget global, en lui demandant de constamment tester de nouvelles approches, tout en livrant toujours les résultats les plus performants.

Dans ce scénario, le travail du spécialiste est maintenant de superviser la croissance du compte, de s’assurer qu’il est bien aligné avec les attentes, de créer un contenu d’annonces percutant et de s’assurer d’offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible : de la requête au message, à la page de destination, au service offert.

En suivant cette stratégie, vous vous retrouvez avec un compte entièrement automatisé qui suit le même trajet qu’un spécialiste emprunterait par instinct et celui-ci pourrait maintenant diriger le gros de ses efforts à mieux comprendre vos audiences et optimiser vos techniques de marketing.

Ça, c’est être un coach! Pointer dans la bonne direction et utiliser les outils disponibles pour atteindre de nouveaux sommets. Nous croyons que c’est là où se trouve l’avenir des spécialistes SEM.

L’exemple suivant, emprunté de Randal Munroe du XKCD, veut tout dire.

En regardant simplement l’image, essayez de répondre à la question suivante : que s’est-il passé?

  1. Le chat est sorti du vase en sautant vers l’enfant
  2. Le chat a fait tomber le vase et l’enfant a été attiré par le bruit
  3. L’enfant a fait tomber le vase en jouant avec son lasso

N’importe qui qui a déjà été en contact avec un enfant vous donnera la réponse suivante sans hésiter ; l’enfant dira a) ou b), mais c) est la vérité. Une de nos grandes forces, en tant qu’humain, est notre capacité à bien comprendre des informations heuristiques et d’en faire une analyse post-performance. C’est notre habileté à regarder l’issue d’une situation et d’y trouver une explication en posant les bonnes questions. C’est dans ce sens que vous devriez investir dans la formation de vos équipes au cours de l’année à venir : apprendre à poser les bonnes questions.

Pour soutenir cette conclusion, il faut garder en tête que Google Analytics, Watson et plusieurs autres compagnies sont à développer des outils qui remplaceront éventuellement Excel et l’exploration manuelle de données. Vous enverrez simplement vos données brutes dans l’interface, poserez une question et étudierez les résultats. Une licence Watson analytique, par exemple, coûte environ 30 $ par mois.

Les leaders de l’avenir seront ceux qui pourront faire travailler les IA aux limites de leurs capacités plutôt que de se laisser mener par celles-ci.

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>