Pokémon Go ou le mythe de l’utilisateur paresseux

par
   

Pokémon-adviso

(Dimanche de finale d’EURO, 106e minute de jeu. Ronaldo out. Zéro partout.)

Je sors, quelques minutes, y’a une arène au bout de la rue…

- Attends t’es sérieux là !?!

À cet instant surréaliste, je comprends qu’en moins de 24 heures, une simple application iOS même pas officiellement encore disponible au Canada vient de transformer mon copain en servile drone.

Le coupable : Pokémon GO, le tout dernier, tout-puissant appel à la nostalgie de Nintendo (développé en partenariat avec Niantic, un ancien projet-laboratoire de Google). Cette création, pour le meilleur et le pire, a instantanément conquis les cœurs des joueurs comme des investisseurs, envahi vos fils de nouvelles et est en voie de s’attirer en quelques heures encore plus de publicité gratuite qu’un certain candidat à la présidentielle américaine… Faut le faire!

L’application intègre de l’information géospatiale en temps réel et la caméra du téléphone du joueur, ce qui permet une expérience immersive : les petits monstres sont à côté de vous, ou à quelques pas. Voilà pourquoi les adeptes errent dans la ville et dans les établissements où se cachent les créatures convoitées. À ce niveau d’engagement, on peut dire que la réalité augmentée vient finalement de devenir mainstream. Gens de marketing, on prend des notes.

pokemon go for paying customers only
Source : Techcrunch

Une maîtrise parfaite des modèles de conception

D’un point de vue UX, ce succès s’explique assez facilement. Comme on peut s’y attendre d’un produit de classe mondiale, les modèles de conception (design patterns) sont parfaitement maîtrisés : construction incrémentale, dévoilement progressif, manipulation directe, toutes les astuces psychologiques d’une bonne mécanique de jeu. C’est du travail bien fait, le résultat est hautement accrocheur.

Pokémon GO l’illustre bien : contrairement à la croyance populaire, les utilisateurs sont en fait déterminés et travaillants. Ils sont capables d’apprendre vite, de s’adapter à la nouveauté et de faire des choses vraiment bizarres quand ils en ont vraiment envie.

Adviso offre d’ailleurs depuis cette semaine un service de pokémonisation de votre expérience utilisateur. Grâce à nos nouvelles stratégies et tactiques, fini les internautes paresseux qui ne lisent pas et ne veulent rien entendre, fini les taux de rebond déprimants et les taux de conversion à l’avenant. Ensemble, nous transformerons vos visiteurs en clients actifs et engagés.

Ils partageront votre contenu avec abandon!

Ils feront la queue devant votre boutique en ligne!

Ils cliqueront sur TOUS les boutons de TOUTES vos plateformes, TOUT LE TEMPS!

Il n’y a qu’une seule condition préalable à remplir avant qu’on se mette à table : vous devez vous faire hautement désirable. On doit vouloir sortir dans la rue pour vous. On doit aimer ce que vous faites, ce que vous dites, qui vous êtes. Pour faire court, vous devrez mériter toute cette attention.

Avez-vous ce qu’il faut pour qu’on pokémonise votre UX? GO?

Pokemon go server down

 

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>