UXPA 2016 : Deux visions s’affrontent pour définir l’avenir de la pratique UX

par
   
Seattle_monorail_UXPA_2016
Le Monorail de Seattle (Crédit : Benoit Laurin)

Compte-rendu express de mi-parcours, en direct de Seattle où se tient la 25e édition de la conférence de la User Experience Professionals Association

Deux jours d’ateliers et de conférence derrière le polo (c’est pas trop cravate ici) et deux visions du monde semblent s’affronter et revendiquer le terme UX.

Il y a d’un côté le UX en quête de la bonne solution. Un mot est sur toutes ces lèvres : shorten! Faire le travail de recherche, de création et de validation de l’expérience utilisateur en accéléré. Faire presque-la-même chose, ou en tous cas quelque chose en UX le plus vite possible. Produire. Livrer. À l’extrême de cette logique, Georgia Spangenberg et Ed Hertzog de EY-Intuitive proposent l’OOUX (Object Oriented UX) avec la promesse de compresser le temps de développement d’un produit numérique de 30 %. Rien que ça! Une salle bien remplie et beaucoup, beaucoup de questions, vous vous en doutez...

De l’autre côté, il y a le UX en quête du bon problème. La technique du presumptive design (PrD) de l’impayable Leo Frishberg est l’exemple le plus éloquent de cette vision de la pratique. Accessibilité, durabilité et éthique professionnelle sont ici des sujets chauds. Tension sur les panels.

Sinon, Seattle est fort agréable. Un «local» à qui je partageais mon admiration devant leur système de transport en commun (le centre de conférence, à deux pas d’une station de train, est aussi desservi par le tramway, le monorail, le trolleybus électrique et l’autobus classique) m’a brutalement rappelé à l’ordre : t’es pas sorti du centre-ville, toi!

Damn right. More research.

Conference_UXPA_2016_Seattle
Le calme avant la tempête (Crédit : Benoit Laurin)

 

First_Starbuck_UXPA_2016
Fun fact : Le premier Starbucks a vu le jour à Seattle (Crédit : Benoit Laurin)

 

 

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>