Est-ce que le marketing de masse est mort?

par
   
Image Une Steph2Source: unsplash.com

Pour plusieurs raisons, le marketing a extrêmement évolué. Les placements télé et radio aux heures de grande écoute, les pages pleines de quotidiens à fort tirage, l’achat média premium ou à l’impression ne suffisent plus. L’univers s’est complexifié, transformé, réinventé. Nous jonglons aujourd’hui avec un nombre infini de produits, marques, outils, canaux et médias. Nous sommes contraints de nous adapter à cette nouvelle réalité du Inbound Marketing ou Permission Marketing. Fini l’époque des spams. Plus que cela, nous nous devons d’établir un dialogue direct, sincère et de proximité avec nos consommateurs. It’s all about the customer.

Afin de faire face à ces changements qui s’opèrent depuis plusieurs années, mais qui ne feront que s'accentuer au fil du temps, nous nous devons d’être infiniment plus granulaire, rusé, pertinent et consciencieux avec chacun de ses dollars d’investissement en marketing numérique.

Comment ne pas manquer le bateau? Comment s’éloigner du marketing de masse en personnalisant son message?

We like to feel special. Some people want decaf. Some want skim milk. Soy milk. Almond milk. When a business listen to your specific desires and makes an effort to cater to them, it makes us feel good.’’ - Monetate.com

1. Investir dans un système de mesure de performance fiable

Ceci devrait être la base de toute initiative sur le web. Comment prendre des décisions d’affaires si nos chiffres sont erronés? Comment tirer des conclusions sur ses campagnes numériques ou efforts de communication? Notre data devrait être facile d’accès, facile à comprendre et digeste; Trop de données ce n’est comme pas assez. Il faut être en mesure d’avoir une vue rapide de la réalité. D’ailleurs, un excellent moyen de se concentrer sur les bonnes données est d’abord de définir ses objectifs et KPIs en amont, de les documenter, mais surtout, de ne pas les perdre de vue. Il est également essentiel de se munir des bonnes lunettes, i.e. de comprendre l’interaction et l’apport des différents canaux entre eux grâce à un modèle d’attribution fiable.

2. Chercher à tester, continuellement

Tester, tester, tester. On ne le dira jamais assez. C’est la seule façon de grandir, de savoir ce qui fonctionne bien et moins bien. De connaître de grands succès, mais aussi des déceptions, on ne peut y échapper! Différents tests sont possibles, que ce soit des tests A/B de bannières, d’annonces texte, de pages de destination, de design ou de contenu. Les conclusions tirées permettront d’offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit, ou encore de choisir les mots les plus parlants et inspirants pour son audience. Tout le monde est gagnant, vous y compris. #engagement #conversions #ROI

Chercheràtestercontinuellement_Est-ce_que_le_marketing_de_masse_est_mort_Source : wordstream.com

3.  Offrir une expérience, des produits & services que désirent ses clients

Rapidement, cela semble être une évidence, une base à tout, mais est-ce qu’on y réfléchi vraiment? Qu’est-ce que nos clients aiment et aiment moins de nos produits? Sommes-nous à l’écoute? Une offre alléchante et alignée sur les besoins de ses clients est la meilleure manière d’accéder au succès. Et dans une industrie compétitive, il faut sortir du lot et se faire remarquer. Quel est notre avantage concurrentiel?  

Don't find customers for your products, find products for your customers.’’ - Seth Godin

4.  Connaître parfaitement ses publics cibles

Connaissez-vous réellement votre audience? Savez-vous pour qui votre message résonne positivement? Si oui, nous espérons que vous utilisez ces précieuses connaissances comme un pilier de vos stratégies marketing. Si non, il est sans doute temps d’investiguer en ayant recours, par exemple, à des entrevues utilisateurs, des analyses des tendances de recherches, des tests A/B ou encore à l’utilisation de sa propre base de données (1st party data). Ces efforts nous permettent de définir nos personas, un savoir extrêmement précieux pour toute entreprise. Ce savoir s’ouvre alors sur de nombreuses opportunités, par exemple les audiences Custom ou Look Alike en achat payant, ou encore le e-mail marketing personnalisé.  

5.  Personnaliser et parler aux bonnes personnes au bon moment

En bref, l’idée est d’être en mesure de rejoindre les bonnes personnes, de segmenter/personnaliser ses messages et donc de maximiser l’efficacité de ses investissements, de son ROI. Plus important encore, manquer sa cible ne fait pas seulement en sorte que l’investissement soit perdu. Cela fait aussi en sorte qu’en bombardant notre message aux mauvaises personnes, nous pouvons créer un sentiment défavorable vis-à-vis notre image de marque.

Adapter son message selon son auditoire est en soi très naturel; On le fait automatiquement dans la vie de tous les jours, alors pourquoi ne pas appliquer la même logique en web? Le véritable défi est de faire des choix face à toutes les opportunités possibles. En d’autres mots, c’est par exemple d’évaluer l’effort de création de trois messages comparativement à dix messages versus le bénéfice incrémental de ces trois ou dix messages.

Infographie What customers want2
Source : monetate.com

6.  Agir en toute transparence

Le consommateur n’est pas dupe. Il n’a jamais autant eu accès à l’information. Vouloir le contrôler ou cacher cette information serait perdu d’avance; tout se sait rapidement grâce à de nombreux canaux. Vous vous rappelez du scandale Volkswagen? Comme le dit si bien Seth Godin : ‘‘The fact is, you’re always on the record, everyone is a critic (or could be) and the web remembers forever’’. Le succès vient plus souvent avec l’honnêteté, la transparence, la communication, et ce, pour vos bons et moins bons coups. Entourons-nous d’alliés et d’ambassadeurs pour notre marque. Surtout, établissons un dialogue direct et efficace avec le consommateur.

“You can now be rewarded very quickly if you can build something worth talking about’’ - Seth Godin
....Et le contraire est aussi vrai!

TransparenceMassVSSocial_Est-ce_que_le_marketing_de_masse_est_mort_StephSource : linkedin.com

7.  Créer du contenu pertinent répondant aux besoins et attentes

Pourquoi ne pas parler d’autre chose que de votre marque? It’s not about you anymore! Qu’est-ce qui intéresse votre audience? Offrir du contenu utile, riche, informationnel et qui répond aux questionnements des utilisateurs rapporte beaucoup. Plus encore, offrir du contenu inspirant, unique, engageant pourrait rapporter davantage. Il faut se challenger, innover! Dans un monde où chaque campagne média numérique est de plus en plus chère, il est d’autant plus important de créer des actifs numériques durables.

8.  S’assurer d’une approche intégrée entre les diverses initiatives

Chaque initiative aura une influence sur une autre. Le meilleur plan média doit être combiné avec des bannières de qualité et des pages de destination offrant une expérience utilisateur optimale. La meilleure stratégie de contenu doit avoir été élaborée conjointement avec des spécialistes SEO, SEM ou médias sociaux. Puis votre marque doit être cohérente autant en ligne qu’hors ligne puis sur les canaux numériques et traditionnels. Le marketing est un tout!

PaidEarnedOwned

9.  Être rapide et présent sur le web

Déceler les opportunités rapidement, avant les autres même, peut être très payant sur le web. Vous vous souvenez de l’offensive Oreo sur Twitter lors du Super Bowl de 2013? Grâce à sa réactivité, inventivité et à son sens du timing, Oreo a réussi à voler la vedette aux grands annonceurs pour zéro dollar. C’est aussi à notre portée!

Oreo_Est-ce_que_le_marketing_de_masse_est_mort_Steph
Source : forbes.com

En bref, non, le maketing de masse n’est pas mort, mais il ne suffit pas. Il est vraisemblablement en déclin, mais peut assurément servir selon le contexte ou la marque. Il est toutefois essentiel de s’adapter à la réalité d’aujourd’hui, d’évoluer selon ses nouvelles conventions.

Et vous, quelles sont vos stratégies et tactiques numériques des dernières années?

Sources:

- Conférence Infopresse Forum data et programmatique

 - SETH GODIN, Meatball Sundae, 2012

COMMENTAIRES

  1. Mariette Lussier

    Très intéressant et inspirant. Quelles possibilités infinies quand on y pense. Bravo!

    Répondre

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>