La recette parfaite d’un article de blogue réussi

par
   

Parce que la création de contenu est encore un aspect très important en 2013, il est important de savoir comment bien écrire et construire un article de blogue. Aucun chef ne prépare sa sauce à spaghetti de la même manière, alors voici ma recette d'un article de blogue réussi.

Comme tout bon livre de cuisine, je vous encourage à rajouter du sel, du poivre et des champignons à votre discrétion. Après tout, vous seul êtes bien placé pour connaitre les goûts de vos dégustateurs-lecteurs.

Principes de base de présentation des plats

  • Le gras

Tout comme en cuisine, les articles de blogues contiennent parfois du bon et du mauvais gras. Le texte en gras vient mettre l'accent sur le texte à lire à l'intérieur d'un paragraphe. Comme lire sur Internet est une perpétuelle question de temps, l'usage du gras permet à l'internaute de scanner la page afin de déterminer rapidement si le contenu du site l'interpelle ou non. Le tout aide également à bien identifier les idées de chaque paragraphe. Faites toutefois attention de ne pas en abuser.

  • La décoration visuelle

Il est primordial d'avoir au moins une image dans un article de blogue. En premier lieu, celle-ci est utilisée lors des partages sociaux comme image annonçant l'article, et ensuite pour faciliter la lecture en la rendant plus sucrée et en y ajoutant parfois un élément clarifiant.

Si vous croyez qu'aucune image ne pourrait garnir votre article, allez faire un tour sur les sites de banque de photos; vous pourriez être délicieusement surpris. ATTENTION : ne mettez pas de lien sur l'image! Il ne faut pas que le visiteur clique dessus et se retrouve sur une page ne contenant que votre image seule.

  • De petites portions

Afin de faciliter la lecture, il est toujours important de ne pas trop mettre de texte dans un seul paragraphe. Y aller avec dosage permet au lecteur de prendre une pause, de savourer chaque bouchée. De plus, présenter de trop gros paragraphes peut facilement décourager le lecteur. N'oubliez pas : la modération a bien meilleur goût.

  • Les puces

Les puces doivent être présentes si vous faites des énumérations. Elles facilitent la lecture rapide en diagonale. Pensez à changer de très courts paragraphes en puces pour en simplifier la lecture.

Le titre du chef d'œuvre culinaire

Souvent laissé pour compte malgré son rôle déterminant, le titre de l'article de blogue doit être cuit à feu doux dans le but d'inciter la lecture. C'est souvent le déterminant le plus important dans le choix de lire ou non l'article.

Un titre doit:

  • Être irrésistible pour l'œil

Imaginez un réfrigérateur plein à craquer d'articles de blogue. Comment allez-vous distinguer votre article des autres? Il doit pouvoir faire saliver le lecteur en un coup d'oeil.

  • Utiliser les bons ingrédients-clés

Votre titre est aussi un facteur très important pour le SEO. Comme il est pour beaucoup dans le positionnement naturel de votre article, l'on doit s'assurer d'utiliser des mots-clés qui sauront apporter des résultats fructueux...

  • Être court (120 épices et moins)

Un titre ne devrait pas contenir plus de 120 caractères, tout d'abord parce que ce sera moins long à lire et aussi parce que l'article pourra se partager facilement sur les médias sociaux dont la limite peut atteindre 140 caractères (Twitter). La longueur du titre joue également dans la rétention de l'information et l'attrait du lecteur.

  • Être unique

Votre titre doit être évocateur. Il doit être différent du dernier titre écrit sur le même sujet. Vous ne pouvez pas publier chaque mois un article appelé « Trucs pour les médias sociaux »; vous devez différencier vos articles des anciens et des autres grâce à un titre unique. Après tout, un poulet, ça se sert à toutes les sauces!

Exemple de bons titres :

Exemple de mauvais titres :

  • Les nouveautés de Google Analytics
  • Remarketer vos clients
  • Soyez présent sur Google
  • Salade du jardin

Si vous pensez avoir un bon titre du premier coup, prenez quelques minutes pour le refaire deux à trois fois afin de vous assurer d'avoir le meilleur titre possible pour votre mets unique.

Conseils généraux

Pour finir, nous allons y aller de quelques conseils généraux pour la création de votre plat de résistance.

  • Un sujet par article

Vous désirez parler des nouveautés offertes par Facebook concernant la gestion des pages? Limitez-vous à ce sujet! Il est important de comprendre qu'il ne s'agit pas d'aborder une seule plate-forme ou un seul outil, mais simplement d'essayer de ne pas mélanger le lecteur en parlant, par exemple, des nouveautés Google Analytics pour ensuite parler d'optimisation de publication Facebook. Chaque chose en son temps. On ne sert pas le dessert en même temps que la soupe.

  • Un article sans fautes

Un article de blogue doit montrer votre connaissance sur un sujet. Si une erreur, qu'elle soit orthographique, historique ou en lien avec le contenu, se glisse dans votre article tel un cheveu, c'est toute la crédibilité de cet article qui est en jeu.

  • Finir avec un appel à l'action

Ce point est beaucoup moins important que les autres, mais il peut être intéressant de finir un article avec un appel à l'action. Il peut s'agir de gouter un autre article de blogue, de réagir dans les commentaires ou d'en savourer un peu plus sur le sujet.

En conclusion, n'hésitez jamais à être créatif! Sinon, ça rendra un chef pas très heureux.

Si vous vous êtes rendu jusqu'ici, c'est que votre prochain plat sera, je l'espère, apprécié! Je vous remercie d'avance de la lecture. Ai-je oublié quelques conseils pour une recette réussie?

Chef Thoma.

COMMENTAIRES

  1. Maria

    Bon article Thoma!

    C’est vrai que la création de contenu est encore un aspect très important de nos jours. C’est essentiel de connaître les bases qui permettront de construire un bon article.

    Pour le moment, je me concentre essentiellement sur les titres.
    J’ai trouvé ce PDF qui explore la question des titres.
    Il est en accès libre et c’est l’adaptation autorisée d’une publication de copyblogger :)

    Je te transmets le lien ci-dessous, il pourrait aider un grand nombre d’internautes;
    http://www.toplexis.com/copywriting-web/titre-comment-reussir-important-vos-contenus/

    Répondre
  2. référencement à Alès

    Une fois de plus, l’intérêt informatif du contenu pour l’internaute, son attractivité, sa qualité stylistique, son originalité et sa lisibilité sont autant d’atout pour asseoir le référencement d’un site internet.

    Répondre
  3. Olivier Lambert

    Vraiment bien écrit! J’avais peur en voyant le titre de tomber sur un mauvais article expliquant comment faire un bon article. Mais chaque fois que je pensais « hmmm il va oublier le SEO pour le titre »… Boom! Tu parles du SEO. Well done! Et belle utilisation de Gordon Ramsey haha!

    Répondre
  4. Cindy Rivard

    Un article à partager et à relire régulièrement puisqu’on a parfois tendance à se laisser emporter par le sujet et oublier les règles de base. Enfin je parle pour moi 😉 En plus, il est savoureux cet article et laisse place à la liberté propre de chaque blogueur qui, comme tout bon chef, y ajoutera ses propre ingrédients. Merci!

    Répondre
  5. Why Not Marie

    Bon cues Thoma, merci bcp! Pour ce qui est du gras, c’est vrai que ça facilite la lecture, je n’avais pas pensé à l’utiliser moi-même. :)

    Répondre
  6. lynnepion1

    Quelle bonne recette! Merci chef! Je l’ajoute avec plaisir dans mon cahier. Je la trouve simple et les ingrédients sont assez faciles à trouver! 😉

    Répondre
  7. Francis Mathieu

    Très bon article soit dit en passant!

    Je trouve très pertinent de dire que le titre doit être court. Après quelques observations des comportements des lecteurs sur le web, on se rend rapidement compte que les gens font de plus en plus preuve de paresse intellectuelle (et je m’inclus dans le lot) ou d’un manque flagrant de temps et que les textes longs sont souvent moins lus que ceux plus courts.

    Je pense que de faire preuve de synthèse est un excellent moyen de se faire lire davantage. Il y a une façon de faire dans la rédaction en ligne qui permet d’offrir des compléments d’informations au texte en invitant les gens à suivre des hyper-liens (idéalement insérés judicieusement dans le texte) menant à un autre article complémentaire.

    Dans la rédaction d’un blogue, je trouve qu’il y a toujours ce beau défi, celui d’écrire un paragraphe assez intéressant pour mériter que l’internaute lise le suivant. C’est à mon avis le plus grand challenge du rédacteur qui publie en ligne aujourd’hui! Alors il faut savoir construire son article en suivant un plan qui mène le lecteur à se rendre jusqu’au bout.

    Mais comme tu dis, à chacun sa recette!

    Répondre
    • Thoma Daneau

      Très bon commentaire Francis. Le challenge de faire lire un article de blogue à quelqu’un jusqu’à la fin est en effet est du plus grands challenges de nos jours. Tellement de contenu est publié en ligne.

      Répondre
  8. Benoit

    Beau boulot Chef Thoma!
    Ça semble effectivement être une recette gagnante.

    Cependant, il y a un petit cheveu dans la soupe… les liens vers les exemples d’articles avec des beaux titres sont brisés!

    Répondre
    • Thoma Daneau

      Merci, je fais les changements à l’instant. C’est weird, wordpress a pris les liens vers l’édition de l’article au lieu du lien de l’article…

      Répondre

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>