GitHub et le secteur public : un mix prometteur

par
   

En avril dernier, un citoyen américain proposait un changement dans un document gouvernemental hébergé sur GitHub. Malgré la banalité du changement (une correction orthographique), l'organisme gouvernemental inaugurait, en l'acceptant, une nouvelle ère de participation citoyenne.

Page de GitHub qui montre la correction proposée par un citoyen sur un document du Consumer Financial Protection Bureau

Git et Github en quelques mots

Git est un système de suivi de modifications créé par Linus Torval (le créateur de Linux). Il permet à plusieurs personnes de travailler en même temps sur les mêmes fichiers, typiquement des codes sources informatiques.

GitHub est, quant à lui, un service d'hébergement de fichiers utilisant le système Git, employé par des millions de programmeurs à travers le monde.
GitHub a reçu un investissement de 100 millions en 2012.

Les lois allemandes sur GitHub

Le gouvernement allemand publie depuis quelque temps les lois fédérales sur Github. Un des buts de cette initiative est de recueillir les propositions citoyennes. En proposant un changement dans un texte (appelé pull requestsur Github), un citoyen participe à l'élaboration des amendements à la loi. Évidemment, seuls les changements votés par le parlement seront ensuite acceptés, mais le fait qu'un citoyen puisse faire une suggestion aussi facilement constitue une petite révolution.

Page d'accueil du parlement allemand sur GitHub

L'objectif du parlement est maintenant d'héberger toutes les lois allemandes sur GitHub.

Gov.uk

Le Government Digital Service, le département Web du gouvernement britannique, utilise GitHub de façon encore plus radicale. Tout le contenu des sites est publié et modifié directement sur Github. Un peu comme on le ferait pour un logiciel, c'est un script qui permet de générer tout le site web périodiquement, à partir du texte sur Github.

Bien entendu, le Government Digital Service donne ouvertement tout le détail des technologies qu'il emploi, dans le but d'inspirer d'autres organismes gouvernementaux.

Maison Blanche

La Maison Blanche est elle aussi présente sur GitHub. On peut, par exemple, télécharger le code source de l'application « Petitions » qui soutient le site We the people, qui a fait beaucoup parler dernièrement.

Au Canada

Au Canada, le projet qui suscite le plus d'intérêt sur Github est celui de la Boîte à outils de l'expérience Web (BOEW). En 2012, le Conseil du trésor du Canada publiait le projet. Le répertoire rassemble différents composants réutilisables et prêts-à-utiliser pour la conception et la mise à jour de sites Web. D'après cet article de Wired, le projet compterait plus d'une trentaine de contributeurs provenant d'agences gouvernementales.

Et au Québec?

D'après mes recherches, les initiatives québécoises de données ouvertes se limitent pour l'instant à la diffusion de données. Plutôt que d'utiliser Github, on se tourne généralement vers un site Web maison pour diffuser les données.

Conclusion

Au-delà des données ouvertes, des systèmes comme Github permettent aux citoyens de contribuer plus concrètement aux initiatives du secteur public. Corriger une erreur dans un document, proposer des changements, corriger des bugs dans du code informatique, les possibilités sont grandes. La NASA, la Maison Blanche ainsi que les gouvernements britanniques et allemands ont fait les premiers pas qui, espérons-le, amèneront des initiatives similaires au Québec et au Canada.

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>