Impressions sur l’iPad après quelques semaines d’utilisation

par
   

ipad En vacances à New York juste après le weekend du lancement de l'iPad, j'ai été étonné de la rapidité à laquelle j'ai pu l'obtenir. J'ai donc pu l'avoir en mains et l'utiliser durant mes vacances et de retour à Montréal pour mieux me rendre compte de l'impact de ce produit sur nos habitudes Web, de consommation d'informations et de médias ainsi que de leur production.

Premiers sentiments

Ma première crainte, comme beaucoup d'autres, était de me retrouver avec un objet trop pesant et encombrant pour pouvoir bien en profiter. Sur ce point, je fus bien étonné de la rapidité avec laquelle j'ai apprivoisé la bête!

Ainsi, je n'ai pas hésité à le sortir dans les files d'attente des fast food pour vérifier une information ou encore pour télécharger mes derniers courriels et flux RSS lorsqu'une borne wifi était à disposition. J'ai aussi profité des moments de magasinage de ma mère, qui découvrait New York pour la première fois, et des temps de repos dans les parcs pour lire des ebooks ou des nouvelles en mode hors-ligne. Le temps d'allumage étant quasi instantané, j'ai pu optimiser chaque moment d'attente (même les passages aux toilettes) ce qui m'aurait été impossible avec un laptop tout en gardant un confort de lecture et d'immersion que ne peut me donner un iPhone!

Très vite, je me suis retrouvé à vouloir réduire la quantité de papier que je portais avec moi à l'avantage de l'iPad. Ainsi, mon livre de lecture, le guide de New York et mon carnet de croquis se sont retrouvés à trôner sur ma table de chevet pendant que je cherchais désespérément le crayon qui fonctionne avec les écrans tactiles d'Apple pour dessiner et les bornes wifi gratuites qui ne sont pas aussi fréquentes que je l'aurai cru. Malgré tout, après une période d'adaptation, j'ai appris à prévoir mes déplacements en passant d'un îlot wifi à un autre afin de lancer mes applications « Mail » et News pour récupérer du contenu pour mes moments hors-ligne. C'est là que j'ai réalisé comment je suis dépendant d'une connexion Internet et encore plus avec ce type d'appareil!

Après deux semaines d'utilisation

Étant pas mal occupé, je n'ai pas encore pu paramétrer et organiser mes médias pour profiter de toutes les options de mon iPad (calendrier, etc.). Cependant, je me suis rendu compte, en m'observant d'un œil extérieur, que l'iPad n'est pas un remplaçant de l'ordinateur. C'est un autre appareil qui entre dans notre environnement et qui vient rencontrer d'autres besoins par son design, sa rapidité d'allumage, ses limites d'utilisation et l'interaction que l'on peut avoir avec. Comme le dit John Gruber dans son (long) article sur l'iPad:

The iPad was designed with an entirely different set of priorities than Macs or PCs. Someone may well produce a worthy iPad rival in the next year, but it's not going to be something like HP's Slate that runs Windows 7, an operating system that epitomizes the traditional set of computer design priorities.

Ainsi, il est devenu assez rapidement et naturellement un autre objet de mon quotidien dans l'écologie des appareils qui m'entourent.

Aussi, en regardant les tentatives d'utilisation de l'iPad au bureau, j'ai pu remarquer qu'il était tout d'abord un appareil personnel, ou du moins un appareil familial, et non un appareil de bureau. De plus, si vous souhaitez l'utiliser dans un cadre de travail, il lui faudra un peu de temps pour y trouver sa place du à l'effet de nouveauté et à son côté expérientiel. En effet, on a plus tendance à vouloir jouer avec l'appareil, dans nos premières utilisations, qu'à vouloir l'utiliser d'une manière productive. Cependant, je m'aperçois qu'avec le temps il se banalise chez moi et que je l'utilise d'une manière beaucoup plus efficace qu'avant et de moins en moins juste pour jouer avec (sauf lorsque je veux me détendre et que je lance un jeu).

Il est aussi intéressant de remarquer comment tout un chacun est attiré par l'appareil et l'utilise naturellement sans devoir, ni vouloir, chercher à comprendre comment ça fonctionne. Même les « ordiphobes » sont attirés et s'émerveillent de l'interaction et de sa facilité d'utilisation! C'est là le réel génie de Apple, comme le dit bien Jürgen dans son article An empty canvas:

Steve Jobs said about the iPod that "it is all about the music". With the iPad, Apple has done the same for personal computing as it has done before with the iPod: it made technology go away.

Avec le temps, je me suis aussi aperçu que même si l'iPad devient notre « téléviseur personnel », il ne remplacera jamais la télévision du salon. Premièrement, car le support de l'appareil, et les positions qu'il engendre chez nous, n'est pas aussi agréable que de regarder une télévision posée sur une table ou accrochée au mur. Deuxièmement, parce qu'en tant qu'être grégaire, nous apprécions de pouvoir partager un film avec d'autres personnes et pas simplement de nous enfermer dans notre bulle audiovisuelle personnelle.

J'utilise le terme téléviseur personnel, car, de par mon expérience, c'est ce qu'il est en train de devenir. Il ne remplacera pas le téléviseur familial, mais il remplacera l'ordinateur familial. Pourquoi? Parce que l'ordinateur est associé à des tâches de travail, de production, que nous réalisons toute la journée, alors que l'iPad est comme un téléviseur dont on ne doit pas partager la télécommande avec les autres et qui nous permet d'accéder et de consommer tous les médias et informations de notre environnement actuel.

En rentrant chez moi, je n'allume plus la télévision pour savoir ce qu'il y a et pour me reposer un peu avant de faire le souper, mais j'allume mon iPad qui me donne accès directement à de l'information, des vidéos et autres et qui me permet d'agir en répondant à mes courriels ou toutes autres actions en ligne.

Maintenant les choses qui blessent

Je soupçonne que mon impression : « l'iPad ne peut pas remplacer l'ordinateur » provienne de certains manquent de sa part. En effet, l'impossibilité (jusqu'à l'automne) de faire du multitasking, les problèmes avec les sites en flash et l'impossibilité de pouvoir brancher mon disque dur externe pour accéder à ma musique et à mes films sont actuellement les points réels qui me font rallumer mon ordinateur, de même que la fermeture d'Apple à d'autres formats de fichier que les siens.

Cependant, par l'utilisation d'applications clés, j'arrive quand même à garder une certaine liberté dans l'allumage ou non de mon laptop.

COMMENTAIRES

  1. Frédérick

    Très intéressant de lire les impressions d’un utilisateur qui a dépassé le stade de l’émerveillement ou pire, de se prendre en photo avec ledit gadget!

    Ton billet m’a fait penser à une discussion que j’ai eue avec des amis. Nous parlions du potentiel qu’a (ou pas) le iPad de révolutionner le monde de l’édition et surtout celui de l’univers des magazines.

    Ce que plusieurs, dont Wired, nous prédisaient avant même la sortie du iPad c’était une  »révolution ». Maintenant que tu as pu tester ce qu’il en est véritablement et que tu soulignes la grande utilité, voir la nécessité d’une connexion internet pour bénéficier au maximum du gadget, je te pose la question:

    Est-ce que le monde de l’édition devrait se lancer dans le développement d’une offre de contenu spécifique pour le iPad et les autres tablettes?

    De mon côté, je crois que c’est certainement une opportunité de faire évoluer leur offre de produit et proposer une certaine valeur ajoutée à leurs lecteurs plus technos. Par contre, j’ai l’impression que la création de ce contenu et de l’environnement pour le faire vivre risque de coûter assez cher et qu’il faudra trouver un autre moyen de monétiser le tout que par la publicité. Ce qui m’amène à ma deuxième question:

    Serais-tu prêt à payer un abonnement qui te donnerait accès à du contenu  »exclusif » présenté dans un environnement interactif? Si oui, à quoi devrait-il ressembler?

    Répondre
  2. Laurent

    Salut Frédérick,

    Merci pour tes bonnes questions!

    Voyant qu’elles demandaient plus qu’une simple réponse en commentaire, j’ai préféré écrire un article complet pour te répondre.

    Tu pourras donc trouver les réponses à tes questions dans l’article L’iPad et le monde de l’édition.

    N’hésite pas à me revenir si je n’ai pas bien répondu à tes questions!

    Répondre
  3. AppleMania

    Oui l’iPad est un merveilleux objet, j’ai eu les mêmes impressions que toi en le testant.
    Ce qui y a attirer mon attention c’est excellente qualité de l’écran. D’accord aussi avec toi sur le fait que l’iPad ne peut pas remplacer un ordinateur, surtout si on l’utilise comme moi pour écrire des article et de plus l’application wordpress pour iPad n’est vraiment pas top :(

    Répondre
  4. Laurent

    Salut AppleMania,

    Merci pour ton avis sur l’iPad, c’est intéressant de voir comment d’autres le perçoivent aussi.

    C’est clair que si tu écris beaucoup, le clavier virtuel doit te faire suer de temps en temps surtout avec les accents ;-)

    Je ne connais pas l’application WordPress, mais après avoir testé pas mal d’autres, il est vrai que les applications consistantes et cohérentes avec le design et les utilisations de l’iPad ne sont pas encore très nombreuses… il faut le temps que les concepteurs apprennent à maîtriser et à profiter du potentiel de ce nouveau médium.

    Répondre
  5. Francois Gaumond

    Pour le stylet, je te suggère le Pogo, tu ne peux pas écrire avec, mais tu peux dessiner. Les frais de shipping sont élevé, mais c’est vraiment de la poste prioritaire, c’est par avion, livré le lendemain.

    http://www.tenonedesign.com/stylus.php

    Pour le wifi si tu es brave et que tu as un iPhone, tu peux le jailbreaker et partager la connexion Internet via Wifi, je ne l’ai pas essayé par contre. Sinon si tu as un Android ou Windows Mobile tu peux facilement partager la connexion via Wifi..

    Répondre
  6. Laurent

    Merci pour tes conseils François!

    J’avais repéré le Pogo Sketch à la suite de la lecture de l’article iPad: Content Reader Or Creative Platform? et j’ai voulu l’acheter à New York. Malheureusement, il était en rupture de stock dans tous les Apple Store de NY et lorsque j’ai vu le prix du shipping pour le Canada, j’ai été refroidi! Je vais sans doute passer par eBay pour avoir quelque chose de plus raisonnable…

    Pour le partage de la connexion Internet à partir d’un cellulaire 3G, je ne savais pas que c’était possible avec l’iPad. C’est bon à savoir! Mais il faut d’abord que je m’en achète un ;-)

    Répondre
  7. Thierry

    Salut ,
    félicitations tout d’abord sur ce très bon article qui en dit long sur ton ressenti.
    Attendant avant d’acheter que le marché fleurisse un peu , j’aimerais me renseigner sur cette fameuse tablette et notamment sur son côté « fermé » qui entretient la gueguerre pro-anti apple qui inonde le web:
    En gros si je possède des fichiers cbr,cbz (comics) , des vidéos de tous formats sur mon pc (pas de mac) , vais-je pouvoir les transférer et surtout les exploiter sur un ipad (et ce facilement)?j’ai lu que la synchronisation s’effectuait via itunes mais qu’en est-t’il exactement?
    Ce serait dommage que je sois obligé de racheter sur l’apple store tout ce que j’ai déjà en ma possession?…:0))
    Merci à tous pour vos réponses
    Thierry
    Ps:n’étant ni pro ni anti apple il faut avouer qu’après l’avoir eu en main ..elle est franchement pas mal la finition de cette tablette

    Répondre
  8. Laurent

    Salut Thierry,

    Pour l’accès à des fichiers particuliers, il y a toujours quelqu’un qui s’arrange pour sortir une application ou un « work around » qui permet de lire ces fameux fichiers…

    Après une mini recherche sur Google, je suis tombé sur l’App CloudReaders qui permet de lire les pdf, rar, zip, cbr et cbz. Pour ce qui est de la lecture d’autres formats vidéos, j’utilise CineXPlayer la plupart du temps et VLC (s’il y a besoin parce qu’il est pas mal buggé). Malheureusement, il a été retiré de l’App Store…

    Tu peux donc voir qu’il y a moyen de s’en sortir même avec une certaine fermeture de la part d’Apple, mais il faut toujours un peu bidouiller pour y arriver. Deux conseils donc: utiliser google ;-) et rester à l’affût des nouveautés avant qu’elles ne soient rejetées de l’App Store…

    Pour ce qui est de la synchronisation avec l’iPad, il est possible de faire des transferts de ton ordinateur vers une app particulière si elle le permet comme CineXPlayer directement dans l’onglet « App » de iTunes. Ainsi, tu ne trouveras pas tes films dans l’application native « Video » d’Apple qui ne sera de toute manière pas capable des les lire, mais seulement dans CineXPlayer.

    Répondre
  9. Thierry

    Salut Laurent ,

    un grand merci pour ta réponse
    oufff tu me rassures…moi j’imaginais déjà une brigade du genre 1984-farenheit 451 débarquer chez moi réclamant le ticket d’achat sur l’appstore de toutes « mes possessions »…du coup tu m’évites une lapidation en place publique..:0)

    Hésitant entre l’ipad 2,l’adam notion ink(si on réussit à lire un test un jour sur cette fameuse tablette) et un mix tablette netbook (genre acer 1825) , je crois que je vais me fier à tes infos (surtout que la qualité de la machine est au rendez-vous en ce qui concerne l’écran (notamment pour le rendu des bandes dessinées) et le côté intuitif de la navigation…

    Les tablettes 7 pouces me semblant « trop petites » pour l’usage que je veux en faire (s’il s’agit de zoomer en permanence..bof)

    Vais à rester à l’affut sur google comme tu me le conseilles (chose que je faisais déjà…mais comme on lit tout et son contraire aussi sur le web , difficile parfois de déceler le vrai du faux)

    Merci pour tout

    Thierry

    Répondre
  10. Samia

    Cette article est un peu ancien mais depuis la sortie de l’Ipad il y a 2ans , cet outil a réussi à prendre une place de plus en plus importante en entreprise. Pour ma part, je l’utilise beaucoup en entreprise. Adepte des applications bureautique/ productivié, je les teste toute. En ce moment, mon coup de coeur est Beesy. C’est une application qui combine une prise de notes intelligente et un suvi ToDo automatique et personnalisé. En réunion, c’est l’idéal et le gain de temps est considérable. Avis aux utilisateurs pro de l’Ipad, Beesy est susceptible de vous plaire. Si vous voulez la tester, voici le lien du site

    Au plaisir,

    Samia

    Répondre

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>