Les meilleurs outils pour valider votre positionnement dans Google

par
   

Mon travail en optimisation pour les moteurs de recherche me demande souvent de vérifier la position d’un site dans Google, soit pour évaluer la difficulté du travail à effectuer ou pour valider l’efficacité de mes actions. Voici un répertoire des outils que j’utilise, classés selon importance du projet :

Avant de commencer

La difficulté principale de ce type de projet est de contourner les multiples fonctions de personnalisation de Google. Premièrement, les résultats d’un utilisateur ayant un compte Google vont varier selon son historique de recherche. Les résultats vont aussi être différents selon le pays où la recherche est faite et selon le sous-domaine de Google utilisé. Ainsi, notre expérience à démontré qu’une recherche faite au Canada avec Google.com n’est pas la même chose qu’une recherche faite aux États-Unis avec Google.com et Google.ca va naturellement favoriser les pages canadiennes tandis que Google.com va aider les pages américaines. En sommes, c’est un beau bordel qui mérite d’utiliser des outils spécialisés pour arriver à des résultats fiables.
Un mot clé à la fois :

Le meilleur outil pour tester le positionnement d’UN site pour UN mot clé est sans contredits Adwords Ad Preview Tool. La force de cet outil est qu’il permet de simuler une recherche effectuée avec un sous-domaine de Google (ex : Google.fr) spécifique ET dans un pays en particulier (ex : États-Unis). Cette dernière fonctionnalité différencie Adwords Ad Preview Tool  du Rank Checker de SEOmoz, qui ne permet pas de choisir le pays de recherche. La position du site est ensuite facile à vérifier en cherchant dans la page de résultats de recherche (avec ctrl+F), mais ceux qui veulent produire un rapport complet auront avantage à s’équiper d’une solution à la hauteur de la situation.

20-30 mots clé à la fois

Pour les travaux de moyenne envergure (20-30 mot clé), je recommande vivement l’extension pour Firefox Rank Checker de SEO Book . Rank Checker donne par défaut le rang pour Google.com, Yahoo et MSN, mais ça vaut la peine de modifier les options pour ajouter Google.ca par exemple. Cet outil permet d’importer des listes de mots clé et d’exporter les résultats en format CSV, ce qui facilite grandement la production de rapports, qui peuvent même être automatisés. L’inconvénient principal de cet outil est que Google n’apprécie pas beaucoup les requêtes automatiques et il finit par bloquer vos recherches si vous utilisez Rank Checker trop souvent dans une journée. Cependant, si vous êtes rendu là, c’est probablement que vous avez besoin de l’artillerie lourde en matière de recherche en positionnement : WebCEO.

Une tonne de mot clé à la fois
Les professionnels du référencement et ceux pour qui leur positionnement dans Google est vital ont vraiment intérêt à investir dans WebCEO, la seule ressource payante de ce répertoire. WebCEO permet de valider la position d’un site pour un nombre illimité de mots clé, pour un nombre illimité de configurations de moteurs de recherche (Google.ca worldwide search, Yahoo.com pages US seulement). Les rapports de WebCEO sont très complets, donnant la position, mais aussi la variation depuis la dernière mesure. Le seul inconvénient de WebCEO est qu’il est lent. WebCEO espace dans le temps ses requêtes aux moteurs de recherche, pour ne pas être bloqué (comme discuté ci-dessus, notez qu'il est possible d'ajuster le délai des requêtes dans Rank Checker). Il est donc conseillé de lancer WebCEO en fin de journée, pour ramasser son rapport le matin. Autrement, WebCEO est vraiment un outil super, et il a plusieurs autres fonctions qui seront discutées dans une prochaine chronique.

Conclusion

J'ai partagé les outils que je considère les plus effiaces pour l'analyse du positionnement. Le web étant ce qu'il est, il ne serait pas surprenant que d'autres outils voient le jour prochainement. Lisez donc ce blog régulièrement pour vous tenir au courant.

 M'abonner au Point de Repère

Chaque mois, soyez au fait des trouvailles, des bonnes pratiques et de nos nouvelles avec l’infolettre d’Adviso. À tout moment, il vous sera possible de vous désabonner. Politique de confidentialité.

Si vous préférez, écrivez-nous à

conseil@adviso.ca

Ou téléphonez-nous directement au

514 598 1881

Merci de votre demande!

Vous recevrez une réponse de notre part sous peu.

×

Une erreur est survenue

S’il vous plaît nous contacter directement par courriel à l’adresse conseil@adviso.ca ou par téléphone au 514-598-1881. Merci !

×

 

COMMENTAIRES

  1. Eric Baillargeon

    Petits codes à ajouter à votre URL de recherche sur Google

    &pws=0 : Ne tiendra pas compte de votre historique et sa personnalisation dans vos résultats
    &gl=ca|us|fr|es|gr| tout code de pays : (| = ou ) fera corresponde au pays utilisé votre requête
    &hl=fr|en|es : langue de l’interface de l’utilisateur et prévilègera les pages dans la même langue

    PS: Un outil fameux pour les positions des mots-clés est agentwebranking.

    My2C

    Répondre
  2. Fred

    Comme solution professionnelle de validation de positionnement, j’utilise le site http://www.ranks.fr qui permet également de voir comment les positions évoluent.

    Ce qui est utile avec, c’est que je n’ai rien besoin d’installer et je peux consulter mes positions depuis n’importe où.

    Répondre
  3. Jean Thibaudeau

    Ranks.fr est intéressant, mais je crois que Rank Checker pour FF fait exactement la même chose, et ce gratuitement. C’est certain que l’output de rankchecker est moins intéressant cependant.

    Répondre
  4. Fred

    Il me semble que Rank Checker ne fasse pas de résumé du jour complet ou alors le suivi des conccurents ? (entre autres, le plus pratique pour moi)

    Répondre
  5. Claude

    Je découvre votre blog à l’instant et ma foi, en tant que débutant dans le domaine du référencement, je ne peux que me réjouir de cette trouvaille. J’y reviendrai souvent.

    merci!

    Claude

    Répondre

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>