Ergonomie des moteurs de recherche – Partie 2/3

par
   

Introduction : La recherche avancée, le mouton noir de la recherche.

Un autre changement d'approche dans le domaine de l'ergonomie des moteurs de recherche concerne l'utilisation de la recherche avancée.
Il y a déjà dix ans, Jacob Nielsen publiait une « alert box » mettant en garde les concepteurs sur l'utilisation abusive de la recherche avancée, il réitérait en 2001 dans une autre « alert box » dans laquelle il suggérait, entre autres, de reléguer la recherche avancée en second plan pour quelle ne soit utilisée que pour raffiner une recherche en cas d'échec de la recherche de base.
Cette recommandation venait du fait que ce type de recherche possédait généralement les problèmes suivants :

  • Des formulaires trop longs,
  • Des champs de restriction peu clairs ou peu significatifs pour les utilisateurs,
  • Des résultats de recherche pas toujours pertinents.

Ces problèmes faisaient en sorte que les utilisateurs n'arrivaient généralement pas à utiliser la recherche avancée correctement et ils ont donc conduit à un dédain général envers cette fonctionnalité.

Nouveau regard sur la recherche avancée:

C'est à peut prêt avec les constats précédents que Stephen Turbek commence son billet « advancing advanced search » (sur le blog de boxes and arrows). Il dresse un état des lieux de pratiques récentes dans ce domaine et présente l'utilisation de la « progressive disclosure » pour améliorer la recherche avancée.
Grâce à l'identification des problèmes évoqués précédemment ainsi qu'une reconnaissance croissante de l'efficacité d'études ergonomiques lors du développement de sites Internet, on dispose maintenant des alternatives suivantes pour améliorer les fonctionnalités de recherche avancée :

  • Recherche avancée dés le début du processus:
    Pour les domaines dans lesquels les données recherchées sont facilement identifiables par des critères spécifiques, il apparait évident qu'une recherche de base constituée d'un seul champ de saisie n'est pas toujours la solution optimale. C'est le cas dans l'industrie du voyage où les recherches d'hôtels ou de billets d'avion nécessitent une interface « avancée » dés les premières étapes de la recherche (voir ci-dessous).

moteur de recherche d’air canada moteur de recherche d’expedia

Fig 1 et 2 : de gauche à droite, moteur de recherche de vols d'air canada, moteur de recherche d'hôtels d'expedia.

  • Recherche avancée par filtrage des résultats:
    Il y a également plusieurs évolutions au niveau de la présentation des résultats de recherche. Les fonctionnalités de filtrages des résultats se sont beaucoup améliorées et rendent les pages de résultats beaucoup plus interactives que par le passée, ceci s'apparente beaucoup à une forme de recherche avancée.

Filtres de Kayak

Fig 3 : Page de résultats de Kayak, les filtres sont présentés sur la colonne de gauche et les résultats sont mis à jour sans rafraichissement de la fenêtre.

  • Présentation progressive des filtres (progressive disclosure):
    La présentation progressive des filtres s'apparente beaucoup au point précédent. La différence vient du fait qu'ici, les champs de restriction liés à chaque filtre ne sont pas affichés par défaut. Ceci pourrait donc correspondre à l'interface de filtrage de Kayak si l'affichage par défaut était celui de la figure 4 plutôt que celui de la figure 3.

Kayak

Fig 4 : Page de résultats de Kayak avec les filtres repliés.

Quelle approche choisir :

En se basant sur les contraintes présentées dans la partie 1 ainsi que sur une analyse succincte des différentes approches présentées précédemment, on peut déduire les avantages et inconvénients suivants pour chacune d'entre elles :

Recherche avancée dés le début du processus :

  • Avantages :
    • Cette approche permet principalement de minimiser les étapes de recherche. L'utilisateur peut ainsi obtenir des résultats plus ciblés dés le début de sa recherche.
  • Inconvénients :
    • Si les critères présentés dés le début sont trop restrictifs il peut être difficile d'obtenir des résultats de recherche, ce qui peut décourager les utilisateurs.
    • Si les libellés des critères proposés ne sont pas suffisamment explicites, les utilisateurs risquent de ne pas pouvoir les utiliser correctement.
    • De même, si les utilisateurs ne sont pas familiers avec la structure du contenu qu'ils recherchent cette technique pourrait ne pas être efficace.
  • Quand l'utiliser :
    • Les utilisateurs sont familiers avec le domaine,
    • Ils ont une certaine expérience dans l'utilisation de moteurs de recherche sur Internet,
    • Ils désirent effectuer des recherches précises.

Recherche avancée par filtrage des résultats :

  • Avantages :
    • Le filtrage permet de faciliter la compréhension de la structure des résultats ainsi que la compréhension du rôle des filtres. Ceci est du au fait que l'utilisateur peut visualiser l'ensemble des filtres dont il dispose et voir leur impact immédiat lorsqu'il les utilise. Pour que ce dernier point soit optimal il faut mettre en place un système d'affichage dynamique qui ne nécessite pas de rafraichir la page au complet.
    • Il permet également de raffiner facilement l'ensemble de résultats.
    • Le filtrage peut également permettre de minimiser la taille du formulaire de recherche de base puisque le gros du raffinement se fera depuis les résultats préliminaires.
  • Inconvénients :
    • Dans certains cas le filtrage peut ajouter des étapes supplémentaires dans le processus de recherche (phase d'essai-erreur si le rôle d'un filtre n'est pas clair).
    • Il peut également perturber des utilisateurs peu expérimentés sur le web.
    • Les fonctionnalités de filtrage nécessitent un espace visuel relativement important et peuvent donc surcharger la présentation des résultats de recherche.
  • Quand l'utiliser :
    • Les utilisateurs ont une faible connaissance du domaine de recherche. Il est plus facile, pour les utilisateurs, de comprendre le rôle de chaque filtre s'ils voient directement les champs de restriction qui leur sont associés. Avec cette méthode on présente plus d'informations pour guider les utilisateurs.
    • Les utilisateurs ont une certaine expérience de recherche sur Internet, car l'utilisation efficace de fonctionnalités de filtrage nécessite un peu de pratique.
    • Ils désirent effectuer des recherches exploratoires.

Présentation progressive des filtres (progressive disclosure):

  • Avantages :
    • La présentation progressive permet principalement d'offrir l'efficacité du filtrage sans surcharger les pages de résultats de recherche.
    • Tout comme la méthode précédente la présentation progressive peut permettre de minimiser la taille du formulaire de recherche de base.
    • Elle offre plus de contrôle aux utilisateurs quand à l'utilisation du filtrage. Les utilisateurs peuvent afficher uniquement les filtres dont ils ont besoin.
  • Inconvénients :
    • La présentation progressive peut complexifier la compréhension de certains filtres si leur intitulé n'est pas judicieusement choisi. Dans certains cas les utilisateurs peuvent être obligés d'afficher les champs du filtre choisi pour comprendre son rôle et son impact potentiel.
    • Elle peut donc ajouter des étapes d'essai-erreur dans le processus de recherche.
  • Quand l'utiliser :
    • Les utilisateurs ont une bonne connaissance du domaine. En effet, en ne présentant que le libellé d'un filtre, il est plus difficile d'en comprendre le rôle que si on affiche en plus tous les champs de restriction qui lui sont associés.
    • L'expérience de recherche des utilisateurs est moins importante pour cette méthode. En effet, des utilisateurs expérimentés n'auront probablement pas de problèmes pour afficher les filtres qu'ils veulent utiliser. De plus, des utilisateurs peu expérimentés, qui sont généralement moins enclins à utiliser le filtrage, n'auront pas une charge visuelle supplémentaire à interpréter. Malgré cela il faut tout de même s'assurer de présenter un guidage approprié pour cette catégorie d'utilisateurs au cas ou il veuille l'utiliser.
    • Les utilisateurs désirent effectuer des recherches exploratoires.

Conclusion de la partie 2 :

Le but de ce billet était principalement d'avoir une vision d'ensemble sur les avantages et inconvénients de différentes approches permettant de mieux répondre aux besoins de recherche des utilisateurs. Ceci, je l'espère, pourra nous être utile lors de prochains mandats impliquant des interfaces d'engins de recherche. Toutefois cette présentation ne doit servir que de base de réflexion puisque la décision finale d'implanter telle ou telle approche dépendra beaucoup des analyses complètes des utilisateurs cibles et du contexte d'utilisation propre à chaque projet. Analyses qui pourront conduire les concepteurs à mettre en place un engin de recherche complexe mêlant plusieurs approches présentées ici. C'est le cas par exemple pour Kayak qui utilise une interface avancée dés le début du processus et fourni ensuite un filtrage interactif dans les pages de résultats.

à suivre, revue de la pagination des résultats de recherche. (Tenez vous au courant : fil rss du blogue interne d’adviso )

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

XHTML: Balises autorisées <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>